camernews-blatter-qatar

Football – Contretemps: La phase finale de la Coupe du Monde de Football Qatar 2022 pourrait se jouer aux mois de Novembre/Décembre et non en Juin/Juillet comme d’habitude

Football – Contretemps: La phase finale de la Coupe du Monde de Football Qatar 2022 pourrait se jouer aux mois de Novembre/Décembre et non en Juin/Juillet comme d’habitude

 

Après la phase finale de la Coupe du monde Brésil 2014, les amateurs du football s’attendent à vivre les éliminatoires et la phase finale de la Coupe du monde Russie 2018. Mais, c’est plutôt l’organisation de la phase finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar qui fait jaser.

Ce mardi 24 février 2015, la Task Force de la Fédération internationale de football, qui est un regroupement de personnalités chargées d’étudier des propositions pour le déroulement dans de meilleures conditions de la phase finale du Mondial 2022 au Qatar, a proposé que cette compétition se déroule de manière exceptionnelle entre les mois de novembre et décembre 2022.

Les phases finales des Coupes du monde organisées par la Fifa se déroulent habituellement entre les mois de Juin et de Juillet. Mais en cette période, il règne une chaleur étouffante au Qatar, avec des températures qui peuvent atteindre 50 degrés. C’est donc pour éviter cette insupportable canicule que la Task Force propose un changement de calendrier. «La proposition sera débattue lors de la prochaine séance du Comité Exécutif qui aura lieu au siège de la FIFA à Zurich les 19 et 20 mars 2015» a fait savoir la Fifa dans un article publié sur son site Internet. Mais, en attendant la confirmation ou non des sages de l’instance faîtière du football mondial, les six Confédérations, dont la CAF, qui composent la Fifa, ont déjà fait savoir qu’elles étaient d’accord avec la proposition faite par la Task Force.

Cependant, certains joueurs,  présidents de clubs et mêmes des Ligues professionnelles en Europe, ont donné de la voix pour dénoncer et afficher les sacrifices et les pertes financières qu’un tel changement de calendrier pourrait causer.

Ainsi, l’on va de polémique en polémique quand on se souvient  des accusations de corruption  qui avaient  alimenté les débats au lendemain de l’attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

 

camernews-blatter-qatar

camernews-blatter-qatar