camernews-finke

Finke pense avoir des raisons d’espérer

Finke pense avoir des raisons d’espérer

L’état d’esprit, le maître mot. Le groupe Lions Indomptables s’est comme passé le mot. Du capitaine aux joueurs en passant par le sélectionneur, tous s’accordent à dire que l’état d’esprit est différent même si ce même cri de ralliement avait été prononcé dans d’autres compétitions, moins réussies pour rester poli.

En conférence de presse, le sélectionneur Volker Finke, a assuré lundi que les Lions indomptables allaient se lancer à l’abordage avec un état d’esprit différent : « Il y a une autre mentalité, un autre état d’esprit et un vestiaire qui est fermé depuis deux, trois mois, il n’y a pas de fuites. On verra, il n’y a pas de garantie pour l’avenir mais actuellement l’équipe est unie et travaille ensemble. Je sais qu’il y a des intérêts autour de l’équipe, on va voir comment se passera l’avenir mais je suis optimiste. On avait effectué une très bonne préparation en Autriche et on avait terminé par un match nul contre l’Allemagne, et peut-être que c’était dangereux d’aller au Brésil en pensant qu’on allait forcément réussir une bonne Coupe du monde. C’est l’une des raisons pour lesquelles on a fait un Mondial qui était inacceptable. C’est fini mais je sais ce qui s’est passé. Il faut toujours rester vigilant et tout le monde doit regarder dans la même direction ».

 

camernews-finke

camernews-finke