camernews-fifa

Fifa : Issa Hayatou célébré au Cameroun

Fifa : Issa Hayatou célébré au Cameroun

« J’ai déjà été honoré dans plusieurs grands pays, mais rien ne vaut ce que ma nation organise pour moi ». La petite phrase d’Issa Hayatou ce lundi 2 novembre 2015 à Yaoundé, sonne comme un bon slogan de campagne politique. Mais loin s’en faut. C’est avec sincérité, tout sourire et plein d’émotion, que le président par intérim de la Fifa a embrassé ses « frères » et compatriotes camerounais qui ont organisé une cérémonie en son honneur, au Palais Polyvalent des Sports.

Pluie d’éloges

Cette cérémonie était avant tout une grande manifestation politique et populaire, un mélange de reconnaissance et d’estime de membres du gouvernement, de légendes du football camerounais comme Roger Milla et Tataw Stephen, et de présidents de Fédérations nationales. Un moment de fête aussi, sur fonds de couleurs chatoyantes et rythmes endiablés de groupes de danses traditionnelles du Grand Nord, du Nord-Ouest et du Centre notamment. Au programme : spectacle, musique, passion, mais aussi…pluie d’éloges pour « l’enfant du pays », après sa désignation au poste de président par intérim de la Fifa. Le tout premier africain à occuper ce poste, dans l’histoire du football mondial.

  • dsc_0156-3.jpg - JPEG - 206.1 ko - 800×531 px
  • dsc_0157-2.jpg - JPEG - 220.9 ko - 800×531 px
  • dsc_0167-3.jpg - JPEG - 197.2 ko - 800×531 px
  • dsc_0262-2.jpg - JPEG - 186.8 ko - 800×531 px
  • dsc_0265-2.jpg - JPEG - 220.7 ko - 800×531 px
  • dsc_0290-2.jpg - JPEG - 172.8 ko - 800×531 px
  • dsc_0309-2-r90.jpg - JPEG - 279.6 ko - 531×800 px
  • dsc_0353-2.jpg - JPEG - 190.6 ko - 800×531 px
  • dsc_0357-2.jpg - JPEG - 185.1 ko - 800×531 px
  • dsc_0361-2.jpg - JPEG - 174.6 ko - 800×531 px
  • dsc_0378-3.jpg - JPEG - 175.7 ko - 800×531 px
  • dsc_0397-2.jpg - JPEG - 220.1 ko - 800×531 px
  • pb020246.jpg - JPEG - 194.3 ko - 800×600 px

Roger Milla se souvient que c’est sous l’ère Issa Hayatou et surtout grâce à sa « vision éclairée du football à l’époque, que notre génération a permis aux Lions Indomptables de graver les deux premières étoiles sur le maillot vert national ». Pour Tombi A Roko, c’est grâce à ce dernier, que l’Afrique dispose « de quatre places de membres au sein du Comité exécutif de la Fifa, et occupe un poste de vice-président depuis 1996. Une trentaine d’Africains siègent dans les diverses Commissions permanentes de la Fifa », indique Tombi A Roko.

Et si le nombre de places accordées à l’Afrique pour les phases finales de Mondial est passé de 2 à 5, et que l’organisation de la Coupe du monde se fait désormais de manière rotative dans tous les continents, c’est encore l’œuvre du Camerounais. Bidoung Mkpatt est pour sa part, certain que « le Centre d’excellence de la Caf de Mbankomo ne quittera plus jamais la mémoire des Camerounais ». Notons qu’Issa Hayatou a, dans l’après-midi eu une audience avec le Premier ministre, Philémon Yang.

 

camernews-fifa

camernews-fifa