camernews-david-mayebi

Fecafoot – Syndicats des footballeurs: Joseph Owona sacrifie le RFC de Michel Kaham et Maboang Kessack pour réintégrer le SYNAFOC de David Mayebi

Fecafoot – Syndicats des footballeurs: Joseph Owona sacrifie le RFC de Michel Kaham et Maboang Kessack pour réintégrer le SYNAFOC de David Mayebi

David Mayebi, le président contesté du Syndicat national des footballeurs camerounais (Synafoc), a réussi, au bout d’une rude bataille, à imposer son syndicat comme le représentant des footballeurs au cours des prochaines élections à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot).

Le processus électoral à la Fécafoot entamé depuis le 31 août 2015, va connaitre le lundi 14 septembre prochain, une étape capitale, avec la tenue des Assemblées générales électives des dix ligues régionales de football que compte le Cameroun. Les élus issus de ces dix ligues régionales constitueront en majorité l’Assemblée générale élective nationale qui sera convoquée le 28 septembre 2015, pour élire le nouveau président de la Fécafoot, successeur d’Iya Mohammed, président sortant, incarcéré depuis deux ans à la prison centrale de Kondengui.

Pendant ces deux dernières étapes du processus électoral à la Fécafoot, le corps de métier des footballeurs sera représenté par les membres du Synafoc. Exclu en 2012 des activités de la Fécafoot «pour violations graves et répétées de ses obligations», et malgré sa réhabilitation un an plus tard par une sentence des juges de la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité nationale olympique et sportif du Cameroun, le Synafoc , ex AFC (Association des footballeurs camerounais), n’avait pas toujours retrouvé sa place au sein des organes de la Fécafoot.

Finalement, le Synafoc a été ressuscité ce vendredi 11 septembre 2015 par une décision de Joseph Owona, président du Comité de normalisation de la Fécafoot. «En exécution de la sentence arbitrale du 10 mai 2013 et de l’ordonnance de clôture du 09 septembre 2013 sus visées, le Comité de Normalisation de la FECAFOOT reconnait provisoirement le Syndicat National des Footballeurs Camerounais (SYNAFOC) comme l’association représentant les joueurs au sein de la FECAFOOT en attendant l’application des dispositions statutaires explicites sur ce sujet» indique le patron du sport roi camerounais avant de conclure en précisant la conséquence que va entrainer sa décision. «L’exécution de la sentence arbitrale et de l’ordonnance de clôture susvisées entraîne l’annulation de la résolution du Comité de Normalisation de la FECAFOOT portant admission du Rassemblement des Footballeurs Camerounais (RFC) comme membre de la FECAFOOT».

Ainsi, le RFC, créé par Michel Kaham, Emmanuel Maboang Kessack, Stephen Tataw et d’autres anciennes gloires du football camerounais, au début de la bataille pour le contrôle de la Fécafoot qui oppose depuis deux ans, les pro Iya Mohammed aux anciens pontes de la Fécafoot tombés en disgrâce, a été logiquement sacrifié en ce moment où une paix de brave a été signée par la majorité des belligérants.

 

camernews-david-mayebi

camernews-david-mayebi