camernews-Jean-Claude-NDJAMEN

FECAFOOT DE LA NORMALISATION A LA NORMALITE

FECAFOOT DE LA NORMALISATION A LA NORMALITE

Le respect que j’avais pour l’homme, je l’ai sûrement toujours mais bien moins que par le passé : L’homme Joseph OWONA était relativement jugé moins mauvais à ses passages à des stations ministérielles. Partout on lui rendait hommage de prendre en compte les avis des experts, des conseillers techniques qualifiés, d’être un homme politique intègre. Je suppose que cela justifie que malgré tous les postes ministériels qu’il a eu le privilège d’obtenir, il n’ait jamais été convoqué au TCS.

Et si de surcroît son fils NGUINI OWONA pour qui j’ai le plus grand respect sur le plan des valeurs (je ne dis pas intellectuel parce que ça ne signifie plus rien au Cameroun) s’exprime aussi librement et que l’on ne trouve aucun alibi pour le faire taire par le truchement de son père, ça pourrait signifier que Joseph OWONA ne traîne pas de casseroles.(Tout à son honneur) Pourtant cet homme pour qui j’avais le plus grand respect, je le disais précédemment et que j’ai méprisé lorsque parlant de ATEBA YENE, sur STV face à Thierry NGONGANG,(ATEBA YENE était encore vivant) il montrait une arrogance peu digne d’un intellectuel pour démontrer en son temps que notre regretté frère n’avait pas la dimension et n’était pas à la dimension de ses déclarations d’alors critiques par rapport au système vient encore de montrer après le mondial qu’accumuler les diplômes ne signifie pas que l’on soit un intellectuel. Il le fut certainement. Il a cessé d’être depuis bien d’années. Justement ça peut faire l’objet d’une thèse. Peut-on à la fois être un homme politique et un intellectuel ?

C’est un sujet qui mérite de bonnes recherches dans le cas africain surtout. Car il n’y a qu’ en Afrique on sait dire Prof OWONA, ministre de X, Prof FAME NDONGO ministre de Y. mais en France,en Belgique,aux USA, au Japon etc il y a des profs dans le gouvernement mais on n’exhibe pas ça comme une prouesse .Non loin de nous au Sénégal, en Côte d’Ivoire, il y a des professeurs au gouvernement.On ne nomme pas un ministre pour faire « Agrégé » mais pour agir.

Hélas, arrêtons un peu. Je souhaite renvoyer Joseph OWONA à la définition plus intelligente que la sienne que fait son propre fils que nous admirons désormais tous de l’intellectuel qu’il n’était plus depuis ses fonctions administratives et politiques. Mon cher Joseph, tu as eu l’agrégation à 35 ans. Brillant diplômé certes. Mais intellectuel il ya longtemps que tu as cessé d’être. On me demandera pourquoi je le dis ? Pour rien peut-être.

Démissionne avec tout ton staff administratif et technique. Sans entrer dans les détails, la normalisation fut pire que l’ancienne FECAFOOT. Après de si mauvaises notes au mondial puis à la Can, quelle sobriété que de démissionner. Commence par donner l’exemple, grand prof, démissionne. Va te reposer. Cela pourra inspirer les autres .

Cédez la place aux jeunes. Le Cameroun ne vous appartient pas. Vous avez brillamment échoué. Tenez ceci pour vrai et pas que dans le domaine du sport sauf qu’ici vous touchez à ce qui nous touche énormément. Ayez honte mais c’est une suggestion.

Je le dis au Prof OWONA pour le respect du à son rang magistral. Son intelligence reste sauve. Mais il est temps de passer la main. Faites un effort ! Il n’y a pas que les mêmes au Cameroun. Pas que vous. Ne serait-ce que dans ce domaine : le football. Laissez faire la jeune expertise. Respectueusement, Un camerounais en colère

 

camernews-Jean-Claude-NDJAMEN

camernews-Jean-Claude-NDJAMEN