camernews-Enko-Education

Examens Officiels : pour une délivrance rapide des diplômes après les résultats

Examens Officiels : pour une délivrance rapide des diplômes après les résultats

Le Premier Ministre, chef du gouvernement – Philémon Yang, a présidé ce 30 juin 2016, dans L’immeuble abritant ses services,

Un conseil de cabinet.

Les travaux qui ont duré près de quatre heure d’horloge, ont porté sur l’état des lieux et les perspectives d’évolution du système hospitalier, la stratégie gouvernementale de lutte contre les mutilations génitales féminines, et sur le compte rendu du déroulement de la session 2016 des examens officiels.

En prenant la parole en premier, le ministre de la Santé publique a d’abord rappelé les missions de l’hôpital, les voies d’amélioration du système hospitalier, à l’instar du programme de construction des centres d’imageries et d’hémodialyse dans huit régions, décidé par le Président de la République. A en croire André Mama Fouda, la physionomie de la carte sanitaire sera, à moyen terme, profondément transformée, à la faveur de l’exécution du volet santé du Plan d’urgence triennal qui comprend une composante dédiée au relèvement des plateaux techniques des hôpitaux généraux de Yaoundé et Douala, ainsi que celui du Centre hospitalier et universitaire de Yaoundé, mais également la construction de huit centres hospitaliers régionaux à Bafoussam, Bamenda, Bertoua, Buea, Ebolowa, Maroua, Garoua et Ngaoundéré.

Par ailleurs, André Mama Fouda a annoncé la tenue le 12 juillet 2016 à Yaoundé d’une concertation visant l’élaboration d’un Plan d’actions actualisé de la réforme hospitalière pour la période 2017-2021. En retour, le Premier Ministre lui a demandé de renforcer la politique de maintenance des équipements hospitaliers et de veiller à l’exécution rapide des chantiers du volet santé du Plan d’urgence triennal.

Mutilations

Par la suite, la ministre de la Promotion de la femme et de la famille a exposé sur la stratégie gouvernementale de lutte contre les mutilations génitales féminines. Au regard des pesanteurs culturelles persistantes, madame Abena Ondoa née Obama Marie Thérèse, a fait savoir que le gouvernement a renforcé ses dispositifs de lutte contre ce fléau, dans le but de susciter une prise de conscience collective et une mutualisation des interventions.

Sans oublier les sessions de sensibilisation et de causeries éducatives sur le fléau dans les établissements scolaires et universitaires. Bien plus, elle a parlé d’une avancée législative décisive qui est envisagée après l’entrée en vigueur du nouveau Code pénal, et qui comporte une incrimination spécifique aux mutilations génitales féminines. Après avoir pris acte des succès enregistrés dans la lutte contre ces atteintes à l’intégrité féminine, Philémon Yang a demandé à la ministre d’intensifier les actions de sensibilisation en milieu  scolaire.

Pour ce qui est de la session 2016 des examens et concours officiels, les corrections sont achevées et les délibérations sont en cours, en vue d’une publication imminente des résultats dans l’enseignement primaire. Au niveau des enseignements secondaires, le processus de correction est amorcé et le calendrier de publication des résultats s’étale jusqu’au 30 juillet 2016. Les résultats du concours d’entrée en sixième et du Brevet d’études du premier cycle sont déjà disponibles.

Après avoir exprimé son satisfecit pour la bonne organisation des différentes épreuves des examens et concours, le chef du gouvernement a demandé aux ministres de l’Education de base – madame Youssouf née Adidja Alim, et des Enseignements secondaires – Jean Ernest Masséna Ngallè Bibéhè, de veiller au respect du calendrier de publication des résultats et à la délivrance effective des relevés de notes et diplômes aux impétrants, dans les semaines qui suivront.

 

camernews-Enko-Education

camernews-Enko-Education