camernews-maquette-nouveau-stade-paul-biya

Etat d’avancement des travaux du Stade Olembe: l’entreprise italienne adjudicataire promet d’achever La construction en 30 jours

Etat d’avancement des travaux du Stade Olembe: l’entreprise italienne adjudicataire promet d’achever La construction en 30 jours

Ce stade est censé abriter des matchs de la Coupe d’Afrique des Nations 2019

Le groupe Piccini entreprise italienne donne 30 jours au gouvernement camerounais pour voir complètement sortir de terre et achever les travaux de construction du stade Olembe. Samuela Isopi ambassadeur d’Italie au Cameroun reçue en audience par Bidoung Kpwatt ministre des Sports et de l’Education physique (MINSEP) le 15 mars dernier ont fait le point sur l’avancement de l’ouvrage sportif sur lequel se joueront des matchs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019.

Le journal L’Orphelin édition 21 mars 2016 écrit à ce sujet qu’«à première vue les préparatifs semblent avancer dans les deux camps et le début des travaux se concrétise déjà». Le journal indique que selon les dires de Samuela Isopi l’entreprise italienne adjudicataire du marché de construction a même nommé un responsable de ce projet, les ingénieurs s’activent sur le terrain et le matériel est en cours d’acheminement.

Du côté camerounais, L’Orphelin dans ses colonnes fait savoir que de «hauts cadres» du ministère des Sports «ont donné les garanties et les assurances relatives aux formalités administratives».

Outre l’état d’avancement des travaux de construction du stade Olembe l’ambassadeur d’Italie au Cameroun et le MINSEP ont aussi parlé du développement du transport urbain, la fourniture des bus pour la compétition.

Pour parler du groupe Piccini, il faut noter qu’il se présente lui-même comme «leader mondial dans la construction des ouvrages civils». Fondé à Pérouse, en Italie, en 1949, le groupe s’est ensuite développé et est à présent dans plus de 80 pays dans le monde. Le groupe Piccini réalise 90% de son chiffre d’affaire consolidé en travaux de construction en Italie et à l’étranger, avec des sociétés affiliées. Notamment, 55% de son activité est réalisé en Afrique. «Avec une présence active dans tous les cinq continents, Piccini emploie plus de 6 000 travailleurs qualifiés dans le champ des constructions, et plus de 800 personnes dans la production des machineries et installations pour le bâtiment», révèlait Le Quotidien de l’Economie n°0961 du 18 décembre 2015.

 

camernews-maquette-nouveau-stade-paul-biya

camernews-maquette-nouveau-stade-paul-biya