camernews-Eric-Nguemaleu

Eric NGUEMALEU parle des méfaits de l’anneau GASTRIQUE.

Eric NGUEMALEU parle des méfaits de l’anneau GASTRIQUE.

Nous constatons de plus en plus dans la communauté des personnes en souffrances, ainsi que des décès à la suite des interventions chirurgicales ayant pour finalité de mettre un anneau gastrique. Cette correspondance n’est nullement émise dans le but de donner des leçons à qui que ce soit, mais de tirer une sonnette d’alarme sur une intervention chirurgicale qui fait mal en douceur.

Dans nos prérogatives d’information, de sensibilisation, d’éducation à la santé et compte tenu des échanges que nous avons ces derniers temps avec des personnes et autres organisations, nous avons jugé important de tirer la sonnette d’alarme sur les désastres qui peuvent être causés par ce genre d’intervention.

La surcharge pondérale ne doit pas être une excuse pour soumettre notre estomac à un anneau.

Pour se lancer dans une telle opération, nous devons nous rassurer avoir consulté un nutritionniste de haut vol, avoir utilisé toutes les méthodes de pertes de poids non chirurgicales, et surtout être dans un état d’obésité morbide [indice de la masse corporelle supérieure à 40].

Il faut également savoir que la durée de vie de l’anneau [lorsqu’il n y a pas de problèmes] est située entre 10 à 12 ans, que cette intervention demande un suivi alimentaire très stricte et pas facile à respecter.

Comme toute intervention chirurgicale, l’anneau gastrique comporte des risques énormes [infections du boîtier, multiples opérations de repositionnement de l’anneau, migration de l’anneau, perforation de l’estomac…]

Ce type d’intervention[ou tous autres interventions de la même famille] chez un proche, ni les émissions de télé réalités [pour les plus jeunes] ne doivent en aucun cas avoir de l’influence sur notre décision.

Au final, la décision de mettre l’anneau devrait être un cas de FORCE MAJEUR.

Des médecins, ainsi que des spécialistes l’on martelé déjà, mais en matière de santé, la répétition est permise.


Nous avons la chance d’avoir de très bons médecins dans notre communauté [toutes spécialités confondues], en cas de doutes si nous sommes confrontés à une décision si importante, allons vers celui ou celle avec qui nous avons le plus d’affinité et de confiance.

Nous invitons également a prendre part a la conférence sur LA NOUVELLE APPROCHE DE LA PREVENTION DU VIH en Belgique que nous organisons avec nos partenaires habituels le 19 Décembre prochain.

Merci pour le partage des informations et des suggestions via notre blog www.soliuni.canalblog.com.

 

camernews-Eric-Nguemaleu

camernews-Eric-Nguemaleu