Enseignement supérieur: le Pr Vittorio Colizzi honoré à Bandjoun

Le nouveau doyen de la faculté des Sciences et Technologies de l’université évangélique a été fait chevalier de l’Ordre national de la valeur vendredi dernier

 

Perle rare. Pierre précieuse. Lumière. Sommité scientifique de rang mondial… Le ministre de l’Enseignement supérieur, Pr Jacques Fame Ndongo, a usé de plusieurs superlatifs vendredi dernier à Bandjoun, pour présenter le professeur Vittorio Colizzi, lors de la double cérémonie d’inauguration de la faculté des Sciences et Technologies de l’université évangélique du Cameroun (UEC) et d’installation de son nouveau doyen. C’est que, explique le Minesup, « le Pr Vittorio Colizzi est une personnalité mondialement connue et reconnue qui, depuis près de 15 ans, contribue efficacement à la professionnalisation de l’enseignement supérieur et à l’intégration socio-économique des jeunes camerounais. Sa mise à disposition pour officier comme doyen de la faculté d’une université camerounaise, est l’une des premières retombées de la visite du chef de l’Etat en Italie, en matière de coopération interuniversitaire. »
Ce sont autant de raisons qui justifient la médaille de chevalier de l’Ordre national de la Valeur décernée à cet immunologue de nationalité italienne par le Chef de l’Etat et remise par le Minesup. En présence du représentant de l’ambassadeur d’Italie au Cameroun, du gouverneur  de l’Ouest Augustine Awa Fonka, du recteur de l’université de Dschang, Pr Roger Tsafack Nanfosso. Le Pr Jacques Fame Ndongo a également félicité le recteur de l’UEC, le Rév. Dr Jean-Blaise Kenmogne, véritable architecte, qui n’a pas ménagé ses efforts, depuis la création de l’UEC en 2010, pour en faire un établissement de premier plan. Aux étudiants, le Minesup demande de persévérer dans la quête méthodique de la connaissance.