Enow Ngachu: « Les joueurs manquent encore de maturité »

Entraîneur de Colombe du Dja-et-Lobo.

Comment comptez-vous redresser la barre avec Colombe du Dja-et-Lobo, qui connaît un début de championnat difficile ?

C’est grâce au travail que nous allons redresser la barre et améliorer les résultats du club. C’est d’ailleurs ce que nous avons fait dès notre arrivée et que nous continuons de faire. Il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit d’une jeune équipe qui vient d’accéder en Ligue 1. Nous travaillons bien. Les résultats vont s’améliorer. Même si, les joueurs manquent encore de maturité. Beaucoup de buts encaissés le sont par manque d’expérience. Nous devons travailler et arriver à bien jouer en limitant des erreurs dans un match. Cependant, il faut noter que nous nous améliorons de plus en plus. Nous sommes optimistes pour la suite de la saison.

Quels sont vos objectifs pour cette saison ?

Comme toute équipe qui accède à l’élite, notre premier objectif est le maintien pour rester durablement en Ligue 1. Nous voulons bâtir une équipe jeune, talentueuse, agréable à voir jouer en laquelle toute la population du Dja-et-Lobo peut s’identifier. Nous allons gagner en efficacité.

En tant qu’entraîneur de la sélection nationale féminine, est-ce différent d’être aujourd’hui à la tête d’un club ?

Je suis d’abord un entraîneur de football et j’aime le terrain, même s’il y a une différence au niveau des aspects psychologiques. Sur le plan pratique, c’est un problème d’organisation. Il faut savoir que j’ai entraîné des clubs de football masculin avant de m’engager avec Colombe. Je n’ai pas entraîné de club féminin avant la sélection nationale de football.