camernews-x-maleya-usa

En tournée aux États-Unis, le groupe X-Maleya a été reçu à l’arrivée par l’Ambassadeur du Cameroun

En tournée aux États-Unis, le groupe X-Maleya a été reçu à l’arrivée par l’Ambassadeur du Cameroun

Henri ETOUNDI Essomba leur remettra à l’occasion le drapeau du Cameroun, gage de leur mission, qui n’est autre que de représenter valablement les couleurs de la nation comme ils l’ont toujours fait à travers leur musique.

Le groupe X-Maleya est aux États-Unis pour une tournée baptisée «USA Dream Tour», dans le cadre de la célébration de ses 10 ans de carrière. Le trio composé d’Auguste, Roger et Haïs, ainsi que l’orchestre composé uniquement des musiciens qui l’accompagne. Jeudi 13 octobre, le groupe a été reçu par l’ambassadeur du Cameroun aux USA, M. Henri ETOUNDI Essomba, comme pour marquer leurs premières empreintes au pays de l’Oncle SAM.

Pour cette tournée, la préparation a duré une année. Le groupe a retravaillé son écriture musicale et revisité ses chorégraphies. Roger Samnick estime que X-Maleya a acquis de l’expérience. Il promet pour l’Amérique «quelque chose de différent de ce qu’on a vu à Paris». L’artiste fait allusion au concert d’il y a 2 ans à l’Olympia Bruno Coquatrix.

Pendant un mois, le «Boys band» va faire flotter le drapeau camerounais au pays de l’oncle Sam. Leur première escale est prévue le 16 octobre à Fillmore Silver Spring, dans l’État du Maryland. Après ils rejoindront Preston Bradley Center à Chicago, le 22 octobre prochain. Pour le groupe X-Maléya, la conquête des États-Unis est un nouveau défi pour lequel toutes les batteries ont été mises en marche.

Mais, le meilleur de ces dix ans de carrière se fera au Cameroun en décembre prochain.  Même si la date n’a pas été dévoilée, les artistes promettent servir aux Camerounais ce qu’ils appellent «du jamais vu».

Pour la petite histoire, X-Maleya s’est révélé au grand public en 2006 à travers son album Exil. Depuis lors, ils n’ont jamais disparu de la scène musicale. Le petit groupe d’hier s’est fait un nom en Afrique, en Europe et va bientôt faire danser les mélomanes du pays le plus puissant du monde. Ils ont cinq albums à leur actif dont le dernier, Playlist, est sorti en 2016. Plus qu’un anniversaire, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour ces jeunes artistes camerounais.

camernews-x-maleya-usa

camernews-x-maleya-usa