En Cameroun : « DES PERSONNES TAPIS DANS L’OMBRE FONT TOUT POUR TERNIR L’IMAGE DE GÉNÉRAL VOYAGES »

Il y a deux jours, vous étiez au ministère des Transports, pour répondre à l’invitation du ministre au sujet de la recrudescence des accidents de la circulation. Le ministre a notamment donné comme un dernier avertissement aux compagnies de transport interurbain de personnes. Parmi lesquelles Général Express Voyage. Quelle réaction pouvez-vous faire à l’issue de cette rencontre ?
Nous sommes assez satisfaits. Parce qu’on a pu revisiter l’ensemble des mesures qui sont prises. Dans cette visite, il en ressort que les agences de voyage, effectivement, doivent accentuer la formation des chauffeurs. Elles doivent se lotir d’un système de Tracking, les agences de voyage doivent continuer à former.

Il y a un an, à la suite d’une série d’accidents graves, le ministère des Transports avait prononcé une sanction à l’encontre de l’entreprise que vous dirigez. L’une des accusations était notamment le manque de formation de vos conducteurs. Pensez-vous avoir évolué entre temps ?
La formation, le Tracking, sont des aspects que nous avons entrepris de faire à General Express Voyages. Nous allons continuer à intensifier ces aspects, pour que résolument, on puisse inverser la tendance des accidents de la circulation.

La réunion se tient quelques jours après un énième accident, s’il faut le dire ainsi. Accident dans lequel est impliqué l’un de vos bus. Les enquêtes n’ont pas encore établi les auteurs. Mais vous conviendrez avec moi que le nom de General Express peine à se libérer de ce stéréotype. Que dites-vous aux camerounais ?
Effectivement, comme vous le dites, le 1er juillet, notre bus a été impliqué dans un accident de la circulation. C’était avec un car Hiace de couleur rouge. Vous avez dû le remarquer dans les réseaux sociaux. Sauf que ce qui a été dit dans des réseaux sociaux, n’était pas tout à fait exactement ce qui s’est passé. On a même constaté que 30 minutes après, on retrouvait déjà des images truquées sur le net. Des images truquées qui ont, entre guillemets, nuit à notre réputation.

Toujours est-il que la plupart de nos clients nous font confiance. Ils sont au courant de la vérité. Ils savent qu’il y a effectivement des personnes tapis dans l’ombre qui font tout pour ternir l’image de Général Voyages.

[InArticle]

Heureusement que nos clients ne sont pas dupes. Nos clients sont conscients. Nos clients savent que c’est une cabale. Si vous faites un tour à Général Voyage, vous allez constater que nos clients continuent à nous faire confiance. Nos bus sont toujours sur la route, parce que nos clients nous font confiance.

Donc les mesures qui ont été prises par le ministère des Transports, notamment la fin des cas de surcharge, l’état de santé des conducteurs, etc. ne vous concernent pas ?
Les mesures qui ont été prises sont considérées chez nous comme une révision. Toutes les mesures qui ont été citées, nous avons anticipé là-dessus. Nos clients savent qu’à Général Express Voyages, la limitation des vitesses est une réalité. Ils savent que la formation des chauffeurs est une réalité. Ils savent que toutes les mesures sont prises.

Vous dites avoir pris des mesures. Mais il reste que sur certaines lignes, des passagers se plaignent de voyager dans des bus en mauvais état d’entretien.
Venez visiter le parc automobile de Général Express Voyages. Vous vous rendrez compte qu’il est constitué à plus de 80% de bus neufs. Nos chauffeurs sont recyclés régulièrement. Il y a eu un audit du ministère des Transports à l’époque. Je peux vous dire qu’aucun permis de Général Express Voyages n’a été retiré. Tous les permis sont conformes. Nous disons juste que nous sommes victimes d’une cabale.