Eliminatoires CAN U-20: Le Cameroun étrillent la Libye 3 – 0

Par cette seconde victoire consécutive au Stade Omnisports de Bafoussam, et par le même score que contre le Zimbabwe 3 – 0, le stade a été surnommé: “Stade de la victoire” par les populations de Bafoussam.

Les poulains de Cyprian Ashu Bessong ont pris une sérieuse option pour la qualification grâce à leur victoire 3-0 hier à Bafoussam. C’est peut-être l’arrêt qui va propulser les Lions juniors à la phase finale de la CAN U-20 Zambie 2017. 237online.com Hier, dimanche, alors que le Cameroun mène 3-0 et se dirige vers une victoire éclatante, la Libye obtient un pénalty consécutif à une faute sur l’attaquant Mohammed Omar. Le portier Simon Omossola, qui n’avait rien eu à faire jusque là, se détend de tout son corps et arrête le tir de Aiaa Masaud. Le public exulte. Le Cameroun l’emporte finalement 3-0 et prend une sérieuse option pour la qualification. Contrairement à la rencontre face au Zimbabwe, les poulains de Cyprian Ashu ont dû attendre une bonne trentaine de minutes pour prendre véritablement la température des Chevaliers de la Méditerranée recroquevillés devant leurs buts. Grâce à la pression constante

exercée sur la défense libyenne, les Juniors vont marquer par deux fois à la 38è minute et à la 44è minute pour prendre le large dès la première mi-temps. Sur le premier but, le vice-capitaine Martin Honla Yma remise parfaitement sur Félix Chenkam qui bat le portier Radhwan Husayn. Six minutes plus tard, Martin Honla lui-même concrétise une belle action camerounaise avec un tir à ras de terre imparable à l’entrée de la sur face de réparation. A la reprise, les Libyens qui ont choisi de défendre dès le départ se ruent à l’attaque et libèrent plus d’espace. Les Juniors en profitent pour scorer une troisième fois à la 53 è minute par Preston Tabortetaka qui venait juste de remplacer le premier buteur. Un troisième but réalisé grâce à une superbe ouverture de Martin Honla dans le dos de la défense libyenne. Le vice-capitaine des Juniors est visiblement l’Homme du match. Pour le coach Cyprian Ashu Bessong, il faudra corriger les erreurs d’hier pour éviter toute déconvenue au match retour. 237online.com Le capitaine Samuel Oum reste, lui, confiant et promet que ses coéquipiers et lui ne vont pas décevoir le peuple camerounais. Le ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mkpatt, avec à ses côtés le patron du stade Tala Fokam Brice Ulrich,  l’ambassadeur itinérant, Roger Milla, le gouverneur Augustine Awa Fonka ont encouragé les Lions Juniors. Les spectateurs, estimés à un peu plus de 16 000 personnes, ont également répondu présent. Les Libyens, eux, ne se sont pas présentés à la conférence d’après-match. Mais ils ont certainement pris note pour le match retour qui sera très disputé dans deux semaines.