Elections au Congo : affluence dans les urnes

Deux millions de Congolais étaient attendus hier aux urnes pour renouveler l’Assemblée nationale et les conseils départementaux dans le cadre des élections législatives et locales. Sur les 151 sièges à pourvoir au niveau de la députation, le Parti congolais du travail (PCT) au pouvoir a aligné 128 candidats. 31 des 38 membres du gouvernement ont pris part à ces élections. L’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UDPS), principale formation de l’opposition, a investi 43 candidats aux législatives contre 31 pour l’Union des démocrates et humanistes (UDH-Yuki).