camernews

Éducation: L’administration du Lycée d’Etoug-Ebe de Yaoundé et les parents d’élèves à couteaux tirés

Éducation: L’administration du Lycée d’Etoug-Ebe de Yaoundé et les parents d’élèves à couteaux tirés

À en croire le quotidien Mutations, la succession de l’ancien président de l’Association des Parents d’Élèves et Enseignants de cet établissement en est la cause.

Les parents d’élèves et l’administration du Lycée d’Etoug-Ebe de Yaoundé ne s’entendent plus. A l’origine de leur mésentente, le quotidien Mutations édition du 13 juillet 2016 parle d’un problème de succession de l’ancien président de l’Association des Parents d’Élèves et Enseignants (APEE) de l’établissement. Le journal rapporte même que l’élection qui devait avoir lieu lundi dernier a plutôt été reportée à vendredi prochain.

«Nous nous opposons à cette élection parce que nous n’avons toujours pas reçu le bilan financier du bureau sortant. Les élections devraient en principe se tenir au mois d’octobre, nous ne comprenons pas pour quelle raison monsieur le proviseur tient absolument à ce que cette élection se tienne avant cette date si ce n’est pour essayer de cacher certaines choses. Les délégués de l’APEE sont élus pour deux ans et actuellement, ils sont en fin de mandat. Ceux qui veulent anticiper l’élection nous expliquent que cela est lié au décès du président de l’APEE, qui est pourtant mort il y’a cinq mois», déclare David Kadje. Il fait partie des contestataires et est un parent d’élève du lycée.

Il apparaît donc que, pour certains parents d’élèves, le problème est le proviseur. Pourtant Tonye Jean De Matha, le chef de cet établissement, de son côté, parle d’une manipulation des anciens présidents de cette association. «J’ai demandé au bureau sortant de faire le point des dépenses effectuées par le bureau sortant. Ce qui n’a pas été fait jusqu’à ce jour. Nous ne pouvons pas attendre le mois d’octobre. Je ne peux pas prendre sur moi de nommer un président et c’est à ce moment que les agitateurs reviennent pour faire du désordre».

camernews

camernews