Eden Best Business Plan: Beaujanot Keumo Mouafo, vainqueur de l’édition 2015

Ce comptable de formation a séduit le jury avec « Filip », une entreprise de polyculture du poisson de table qui démarre ses activités en janvier 2016

 

Beaujanot Keumo Mouafo est le vainqueur de la troisième édition d’Eden Best Business Plan. Il lancera son entreprise en janvier 2016. Le jury de la compétition a trouvé pertinent son plan d’affaires. D’où la première place à lui attribuée, parmi les 09 candidats en course. Le challenge a eu lieu le 05 décembre 2015 dans la salle des banquets des services du gouverneur de la Région du Littoral (Douala, Bonanjo), de 18 heures à 22 heures.

Chacun des concurrents a exposé son projet d’entreprise. La moyenne générale du vainqueur est de 15.6 sur 20. Pour arriver à cette note, le jury, en possession des projets depuis le 19 novembre, a noté la rédaction sur 10 points, l’exposé oral sur 08 points et la réaction du public sur 02 points. Dans la partie rédactionnelle, l’innovation et la faisabilité du projet ont principalement compté. Les documents financiers aussi.

FILIP (Fish and Live Product and services), le nom de la future structure, fera de la polyculture du poisson de table nourri aux algues marines. Ce sera à Logpom, dans l’arrondissement de Douala V. Le capital de départ est de 2.5 millions F cfa. L’entreprise emploiera 5 personnes directement et 15 indirectement. Elle produira du tilapia et du clarias, les deux poissons les plus consommés au monde. 6 000 têtes sortiront des bassins chaque année. Elles seront commercialisées principalement à Douala et à Yaoundé.

Dès la première année, l’entreprise qui n’a pas encore tranché sur la forme juridique à adopter, sera rentable avec un chiffre d’affaires prévu à 8.5 millions F cfa. Sur la deuxième année, ce chiffre sera porté à 8. 599 000 F cfa.

 

Un candidat en plein exposé oral de son projet.

Objectifs
À travers son initiative, Beaujanot Keumo Mouafo veut apporter sa part de solution à l’absence constatée des protéines animales dans les plats des camerounais. Car, la demande actuelle en poisson au pays, a-t-il fait remarquer, est de 400 000 tonnes par an. Pour l’instant, les importations qui se situent à près de 200 000 tonnes l’an, montrent leur insuffisance, tout en continuant de déséquilibrer la balance commerciale de l’Etat. D’où l’importance de cette nouvelle affaire.

Le ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales s’est d’ailleurs engagé à lui apporter son soutien, à travers la fourniture des alevins. À 31 ans, B.K.M. sait donc qu’il est attendu dans la case des résultats. Comptable de formation, il dirige actuellement l’agence Belavie de Bonanjo, une entreprise du groupe Manfouo.

Pour cette troisième édition d’Eden Best Business Plan, Le Dr Bruno Ndjankeu, président-directeur général de Thermomecanic, a présidé le jury. Frédéric Epee et Jean Pierre Eyoke l’ont assisté. Le premier est responsable des projets à la délégation régionale du Fonds national de l’Emploi dans le Littoral. Le second enseigne à l’université. Pour ce panel, tous les candidats se situant dans le top 5 du classement « ont de très bons projets ». Et certains ont déjà démarré. Pour arriver à rédiger chacun son business plan, les candidats ont suivi pendant un mois une formation à plusieurs modules organisée par Eden.

 

Le vainqueur d’Eden Best Business Plan 2015 entouré des membres du jury et de la présidente d’Eden.

Semaine de l’entrepreneuriat
Eden Best Business Plan est une compétition organisée par l’organisation Entrepreneurship Development Education Network. L’année 2015 marque la troisième édition. Elle fait partie d’une série d’activités tenues pour commémorer la semaine mondiale de l’entrepreneuriat. Celle-ci s’est célébrée à travers le monde du 16 au 22 novembre. Dans ce cadre, en plus de ce challenge opposant les porteurs de projets, Eden a organisé deux autres. Il y a d’abord le forum tenu le 19 novembre sous le thème « Investir sur la jeunesse ». Il y a ensuite le séminaire de formation sous le thème « Devenir un entrepreneur à succès » tenu le 21 novembre. Les deux événements ont eu lieu dans la salle des banquets des services du gouverneur de la Région du Littoral.

Eden est une organisation de bénévoles créée en 2013 et basée à Douala. Elle a pour objectifs d’inciter au changement par l’entrepreneuriat et l’auto prise en charge de façon générale. En deux années et 10 mois d’existence, elle a formé plus de deux mille jeunes à l’entrepreneuriat, au développement personnel et au leadership. Depuis sa naissance, elle est dirigée par Diane Carine Ndeuna. Titulaire d’un MBA en administration des entreprises, elle est secrétaire permanente du Mouvement des Entrepreneurs du Cameroun (Mecam), un mouvement patronal ayant ses bureaux à Douala.

Le top 5 d’Eden Best Business Plan 2015
1er Beaujanot Keumo Mouafo, Polyculture du poisson de table nourri aux algues marines à Logpom (Douala V), 15.6/20

2ème Pascaline Nenda Akinbo, Fabrication et commercialisation du BLESOLAC (Céréale infantile pour nourrissons et enfants à partir de 06 mois ; marque déjà protégée à l’Organisation africaine de la Propriété intellectuelle) (Douala), 14.83/20

3ème Ebenezer Kuimo, Conception et réalisation des panneaux de signalisation de sécurité aux normes françaises (Douala), 12.33/20

4ème Anniece Makoumbo Fifen, Culture du cacao et de la banane plantain sur 60 hectares à Bonepoupa (département du Nkam), 11.66/20

5ème Charles Ondo, Production et transformation du manioc en farine alimentaire dans la périphérie de Douala, 10.3/20