Ebolowa : les hommages de la région du Sud au matelot de deuxième classe Missoko Giresse Arnaud

La cérémonie d’adieu au matelot de deuxième classe Missoko Giresse Arnaud s’est tenue à Ebolowa le 21 Juin 2019. Une occasion pour le Secrétaire Général des services du Gouverneur du Sud de saluer la mémoire du vaillant soldat.

Si l’essentiel à retenir de cette cérémonie funéraire c’est le message de compassion du Président de la République Chef Suprême des armées à la famille du disparu il est également nécessaire de noter que le matelot de deuxième classe Missoko Giresse Arnaud était un travailleur dévoué, infatigable, discipliné, et polyvalent. Après deux ans, deux mois et deux semaines de loyaux services rendus à la nation depuis son incorporation dans les forces armées le 13 Février 2017.

Le préfet de la Mvila lisant le message de réconfort du Président de la République (c) DR

Le vaillant soldat qui a consenti au sacrifice suprême pour le maintien de la paix au Cameroun a logiquement reçu à titre posthume des mains du Secrétaire Général des services du gouverneur de la région du Sud la médaille de la vaillance à l’ordre de l’armée.

L’atmosphère à la cour d’honneur du 71e Bataillon d’infanterie Militaire d’Ebolowa était chargée de tristesse à la lecture de l’oraison funèbre. Le matelot de deuxième classe Missoko Giresse Arnaud est né à Ebolowa dans le départemental de la Mvila le 1er janvier 1994. Il a tour à tour servi après sa formation à Douala avant d’être affecté dans l’unité chargée de défendre l’île attaquée par le groupe terroriste Boko Haram.

Selon les témoignages faits il a été toujours aux devants de la scène durant tout le temps passé dans les forces armées. Il laisse de ce fait une famille militaire dans un désarroi total.