Douala: Un incendie au marché Congo emporte deux boutiques de matériels électroniques

Le feu qui s’est déclaré aux environs de deux heures du matin, jeudi 13 août 2015, au lieu- dit Makea au marché Congo a ravagé deux boutiques malgré l’intervention des sapeurs-pompiers.

Deux boutiques d’appareils électroniques sont parties en fumée dans un nouvel incendie déclaré au marché Congo à Douala, la capitale économique. Selon les informations relayées par « La Nouvelle Expression » dans son édition du vendredi 14 août 2015, tout  part d’un branchement anarchique qui a  engendré un court-circuit.

La nommée Aicha, un témoin, a expliqué dans les colonnes du journal que « le gardien des boutiques m’a appelé autour de 2 heures du matin, disant que le câble électrique a pété et a créé l’incendie. Dès mon arrivée j’ai constaté la vivacité  du feu malgré la présence des sapeurs-pompiers ». Une situation qui a plongé les victimes dans une désolation totale.

Le journal indique que l’un des commerçants dont la boutique est partie en fumée a déclaré avoir été victime de pillage lors de l’incendie. « Je gardais  mes bijoux dans l’une des boutiques. Au moment de l’incendie j’ai accouru, pour sauver ma marchandise, mais j’ai trouvé que les voleurs avaient déjà cassé la vitre de mon armoire. Ils m’ont pris la marchandise d’une valeur de trois millions », a-t-il dit.

Le marché Congo situé du côté du centre commercial devient de plus en plus le siège des incendies, souligne le journal. Les commerçants ne savent plus à quel sein se vouer, fasse aux incendies récurrents. Un appel est lancé à l’endroit de la Communauté urbaine de la ville pour au mieux, aménager les voies d’accès et régler le problème des branchements anarchiques au réseau électrique, indexés comme principale source des incendies dans ce marché.