Douala : La police interdit la projection du film ‘Laurent Gbagbo : despote ou anti-néocolonialiste

La police camerounaise a interdit la projection ce samedi à l’hôtel Lewat à Douala au Cameroun du documentaire intitulé  ‘Laurent Gbagbo : despote ou anti-néocolonialiste…Le verbe et le sang. Un film documentaire du Camerounais Saïd Mbombo Penda,qui revisite les dix années de règne de l’ancien président ivoirien. Selon nos sources bien introduites, les organisateurs ont reçu de trois élements de la police l’ordre de ne pas diffuser ledit documentaire

Selon la note d’information sur le documentaire, le film interroge l’anti-néocolonialisme de Laurent Gbagbo et tente de démontrer, preuves a l’appui,  que sur ce terrain, l’ex-président ivoirien est sans doute resté dans les discours.

Ce film de 2X52mn dévoile – à travers les témoignages des acteurs et les déclarations de l’ancien président ivoirien lui-même – comment Laurent Gbagbo, populiste et démagogue à souhait, a exacerbé les tensions communautaires dans son pays ; renforcé l’exclusion des populations du nord de la Côte d’Ivoire ;  instrumentalisé la religion, nourrit le sentiment xénophobe naissant ; chatouillé les instincts et les réflexes anti-occidentaux d’une partie de son peuple et d’autres africains.

camernews-Gbagbo-Laurent

camernews-Gbagbo-Laurent