Douala 5: Gustave Ebanda succède à Françoise Foning

Candidat du Rdpc, le chef traditionnel du village Ngombé a été élu maire de la commune lors de la session extraordinaire du conseil municipal tenue mercredi 5 août 2015

La mairie de Douala 5 a un nouveau patron. Gustave Ebanda, candidat du Rdpc, parti au pouvoir, à l’élection du mercredi, 05 août 2015, succède à Françoise Foning. Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais a confirmé le maire intérimaire élu à l’unanimité par les membres du Conseil municipal, issus des élections municipales de 2013. C’était au cours de la session extraordinaire du conseil municipal tenue hier sous la présidence du préfet du département du Wouri.

En sa qualité de premier adjoint, celui qui est chef du village Ngombé, situé à la limite de l’arrondissement avec le département du Nkam, avait déjà assuré l’intérim à la tête de la commune, au lendemain du décès de Françoise Foning, le 23 janvier dernier. Le nouvel élu continuera donc de diriger Douala 5 jusqu’en 2018, date fixée pour son mandat.

Gustave Ebanda aurait remporté l’élection interne au Rdpc la veille du scrutin, en battant Jeannot Tamandjo, administrateur civil qui aura été sous-préfet à Douala V. Les choix au sein du parti étaient supervisés par le Pr Jacques Fame Ndongo, secrétaire à la communication du comité central de la formation politique.

Tous les autres adjoints, également membre du Rdpc, ont été reconduits. Néanmoins, le Social démocratique front (Sdf), parti politique leader au sein de l’opposition, hérite du poste de 6è adjoint au maire. Dans les négociations, les élus du Sdf ont choisi le conseiller municipal Carlos Goualem. De fait, pour la première fois, la Mairie de Douala 5e sera dirigée par un exécutif qui n’est pas à cent pour cent composé de militants du Rdpc.

Les travaux de cette session élective du conseil municipal ont été conduits par le préfet du Wouri, Naseri Paul Bea.