Djanabou Bakary: l’universitaire…

Son parcours universitaire sera forcément un atout dans la marche de la commission dont elle fait partie.

Madame Djanabou Bakary est originaire de la région du Nord, précisément du département du Mayo-Louti. Elle est de l’ethnie « Fali ». Elle enseigne au département d’histoire à l’université de Maroua depuis bientôt sept ans. C’est à Guider qu’elle voit le jour le 23 mai 1982. Cette fille d’ancien sous-préfet a connu une éducation qui s’est déroulée au gré des affectations de ses parents. Ses études secondaires, elle les a faites dans plusieurs localités de l’Extrême-Nord, du Nord et de l’Adamaoua, notamment à Yagoua, à Guider, à Kolofata et à Ngaoundéré.  Au terme de ses études secondaires, elle s’inscrit à l’université de Ngaoundéré en 2001. Elle n’en sortira qu’en 2007 après l’obtention d’un DEA, en passant par la licence et la maîtrise. Elle ne lâche pas les études et s’inscrit à la jeune université de Maroua où elle fera partie des premiers produits qui ont soutenu avec brio la thèse de doctorat Ph/D en 2014. Mais avant cela, elle est recrutée dans cette université en tant qu’enseignante-assistant. Elle est montée en grade et est chargée de cours dans la même institution depuis 2015. Cette même année, Djanabou Bakary est nommée chef de service des œuvres universitaires et de l’intendance à l’Ecole normale supérieure de Maroua. Elle est mariée.