Dimako: les vacances se terminent en beauté

La cérémonie de samedi dernier, placée sous le haut patronage de la première dame, Mme Chantal Biya, a été fort courue.

C’est du beau monde que le stade Banda Banda, à Dimako, a accueilli samedi dernier. Dans le cadre des manifestations marquant la clôture des vacances scolaires dans cette localité pittoresque du Haut-Nyong. De Mme Linda Yang, coordinatrice générale du Cercle des Amis du Cameroun, représentante personnelle de la première dame aux artistes Indira, Mballe Mballe, Lab’l, Mani Bella, dont les productions font vibrer le public. En passant par les élèves, étudiants, élites intérieures et extérieures, autorités administratives, traditionnelles et religieuses de la localité, ainsi que des invités spéciaux. C’est que l’édition 2015 du programme de vacances scolaires « Festi-Foot Paul Biya », événement d’envergure dans la région, mettait la clé sous le paillasson.

Pour marquer la fin de cette période donc, deux finales de football, féminin et masculin, ont été organisées. Ainsi, le public a pu découvrir l’immense vivier que constituent les équipes Léopard Royal Football Academy de Bertoua opposée à Petit Jésus de Manchester Dimako, Toungrelo FC à Baktala. Les talentueuses filles de Léopard auront aisément le dessus sur leurs adversaires sur un score de 3 buts à 0. Tandis qu’il aura fallu séparer les deux équipes masculines aux tirs au but, la victoire revenant à Toungrelo FC (5-4). D’où des célébrations que même dame pluie, invitée surprise, n’a pu empêcher. Ce d’autant plus que les deux compétitions sportives ont été ponctuées par la remise de matériels et produits agricoles offerts par la marraine de l’événement, Mme Chantal Biya, à des associations féminines et d’agriculteurs. Des dons en fournitures diverses ont également été remis à la jeunesse scolaire. Auparavant, ce sont les lauréats de la session de formation en informatique offerte par l’IAI de Jean-Claude Abanda qui ont reçu leurs attestations des mains de la représentante personnelle de la première dame. Les dix premiers ont été spécialement primés : une tablette, un téléphone androïde et une clé Usb à chacun. Ceux classés de la 11e à la 20e place ont reçu individuellement un ordinateur de bureau et une clé Usb.

Rendu à sa 5e édition, « Festi-Foot Paul Biya » qui se tient tous les quatre ans a connu des innovations cette année : ouverture d’un village de jeunes où ceux-ci ont exposé leur savoir-faire dans différents domaines, formation de 300 jeunes aux Tic, championnat de football avec la participation de 16 clubs masculins et quatre féminins, adhésion de 712 athlètes entièrement habillés par le promoteur, Oswald Baboké. « Depuis la dernière édition en 2011, beaucoup de choses ont changé dans notre ville avec notamment l’éclairage public, l’aménagement des routes secondaires… L’organisation de cet événement permet aussi de sensibiliser nos jeunes sur l’éducation à la citoyenneté, à la prévention des Mst/Sida… », a succinctement affirmé le maire Janvier Mongui Sossomba, dans son discours. Ne restait plus au président du comité technique d’organisation, Félix Bekala, qu’à remercier la première dame pour sa sollicitude constante en faveur des jeunes de cette commune en particulier, en se faisant représenter à chaque édition. Après la remise des médailles et des trophées aux sportifs, c’est sur des réjouissances populaires que les participants se sont séparés, en prenant rendez-vous dans quatre ans.