Développement local:Sadi au marché moderne de Bertoua

Le week-end dernier, le génie militaire a confié au ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (Minatd) que les travaux étaient réalisés à 90%.

Après son dernier passage en juin 2016, le Minatd, René Emmanuel Sadi, s’est, une fois de plus, arrêté au marché moderne de Bertoua situé au quartier Nkolbikon à l’entrée sud de la ville, pour évaluer le niveau d’avancement des travaux. « A ce jour (le 29 avril 2017, ndlr), nous avons réalisé ces travaux à environ 90% pour un taux de consommation des délais de 74%. Nous allons livrer ce marché en juillet 2017 et non en décembre comme prévu. L’accélération des travaux n’impacte pas leur qualité parce qu’après l’expérience de Sangmelima, nous avons lancé le chantier après avoir acquis tous les matériaux », explique le directeur du Génie militaire, colonel Jackson Kamgain. « Pour autant, le Génie militaire a dû faire face à quelques difficultés qui ont nécessité une rallonge qui porte le coût de départ, de 1,2 milliard de F, à plus de deux milliards de F aujourd’hui », note le bailleur de fonds par la voix de Philippe Camille Akoa, directeur général (DG) du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom).
C’est suite à « l’engorgement des marchés actuels et surtout à leur promiscuité ayant entraîné une série d’incendies » que ce marché moderne avait été offert par le chef de l’Etat à la communauté urbaine de Bertoua (CUB) en 2013. Il répond aux attentes communales selon le colonel Jackson Kamgaing : « Ce marché, construit sur une superficie de près de 4 hectares, a 27 bâtiments répartis en 11 secteurs d’activités. Nous avons au total 639 places marchandes. Soit 120 boutiques de neuf mètres carrés au moins, réparties dans six bâtiments, 112 boutiques de 6m² étalées sur quatre bâtiments, 96 box de 3 m² occupent deux bâtiments, cinq hangars offrent 100 étals aux futurs occupants. Pour la vente de vivres frais, nous construisons trois hangars tous couverts pour 117 places, tandis que 40 places sont réservées aux vendeurs de viande et poissons. »