camernews-lionnes-archives

Des tensions dans la tanière des Lionnes Indomptables – Le gouvernement refuse de payer les primes sans prélever les impôts comme l’exigent les joueuses

Des tensions dans la tanière des Lionnes Indomptables – Le gouvernement refuse de payer les primes sans prélever les impôts comme l’exigent les joueuses

Le gouvernement a tenu sa parole.

Le gouvernement a tenu sa parole. Moins de 24 heures après leur retour triomphal au bercail en provenance du Canada où elles ont atteint contre toute attente les huitièmes de finale du Mondial féminin, les Lionnes indomptables ont été invitées à passer à la caisse hier mercredi 24 juin, pour recevoir les primes de performances promises par les pouvoirs publics. Soit 21 millions de FCFA pour chacune des 23 Fauves qui étaient de l’expédition canadienne.

Mais, en application de la loi des finances 2015, le ministère des finances a décidé de prélever 16 pour cent des 21 millions des primes à payer. Une décision contestée par les Lionnes indomptables. «C’est de l’argent public. Il faut appliquer la loi, ça ne se discute pas» tente d’expliquer aux joueuses, un membre de l’équipe dépêchée dans la tanière des Lionnes à l’hôtel Mont Febe de Yaoundé pour désintéresser les bénéficiaires. «On ne prend pas cet argent, s’il n’est pas complet. Il n’y a rien à prélever» rétorque l’une des Lionnes. Pendant ce dialogue de sourds, le ton est souvent monté. Et jusqu’au moment où cet article est bouclé, c’est le statu quo, chaque partie campe sur sa position.

Et même au sein de l’opinion, les avis sont partagés. Certains pensent que la loi c’est la loi et qu’elle doit être appliquée alors que d’autres estiment que le ministre des Finances pour le cas exceptionnel des Lionnes indomptables, peut accorder des exonérations comme il le fait souvent quand il faut payer les droits de douane.

Egalement, aux dernières nouvelles, les Lionnes pourraient être libérées dès qu’elles auront perçu leurs primes. Moins de dix jours après, elles vont retourner en cage pour préparer les éliminatoires des Jeux Olympiques Rio 2016.

 

camernews-lionnes-archives

camernews-lionnes-archives