Dérapage: Le CNJC appelle des jeunes à se désolidariser à la candidature de Cabral Libii en faveur de celle de Paul Biya pour la présidentielle 2018

Des leaders de cette organisation apolitique créée par Paul Biya, appellent les autorités de l’Etat à dissiper les intentions des jeunes de la région du SUD, qui se désolidarisent à la candidature de Paul Biya en faveur de celle de Cabral Libii lors de l’élection de 2018.

Le Conseil National de la Jeunesse ( CNJC) démontre une fois de plus qu’elle n’est pas une organisation apolitique comme l’ont voulu ses textes fondateurs de 2009, si l’on s’en tient à cette guerre ouverte entre des leaders de cette organisation jeune dans la région du SUD. En effet le Président Régional pour le SUD et le président du Bureau Exécutif Départemental pour le Dja et Lobo dans la même région, sont à couteaux tirés depuis quelques jours, au sujet des intentions de votes des jeunes de leur région.

Dans une lettre classée confidentielle datée du 22 juillet, adressée au Délégué Régional de la jeunesse et de l’éducation civique de la région du SUD et dont a eu copie Lebledparle.com, Cyrille Ngo’o Ateba, Président régional du Conseil national de la jeunesse du Cameroun (Cnjc) pour le SUD accuse son collaborateur du CJNC de mener une campagne de désolidarisation de la jeunesse du Dja et Lobo à la candidature de Paul Biya en faveur de celle de Cabral Libii. Dans sa lettre, Cyrille Ngo’o  Ateba sollicite ainsi les diligences administratives du Ministère de la Jeunesse en vue d’une réunion avec les responsables du CNJC afin de dissiper les intentions de ces jeunes.

« Il m’a été donné de constater, par des sources dignes de foi et par l’entremise des Jeunes contactés, que le Président du Bureau Exécutif départemental du CNJC Dja et Lobo mène une Campagne de désolidarisation de la jeunesse du Dja et Lobo à la Candidature de Paul Biya au profit de celle d’un certain Cabral Libii dont il serait le point focal dans le Sud en collaboration d’un certain Serges Nna ( Conseillé de la section OJRDPC Dja et Lobo  à Meyomessi, Communicateur de la section RDPC du Dja et Lobo’o et Directeur de Publication du Bi-Mensuel Réflexion , ndlr) et ressortissant de l’arrondissement de Meyomessi. Face à ce péril en la demeure et inacceptable quelques soit les mobiles d’ailleurs discutables, j’ai l’honneur de vous savoir gré des dispositions utiles et diligentes qu’il vous plairait de prendre… » Écrit ce leader du CNJC au MINJEC.

Le Conseil National de la Jeunesse dont l’une des missions est de mettre en synergie les organisations de jeunesse afin d’accroitre la créativité des jeunes pour une participation optimale au développement à moult fois été accusé d’être une antichambre de l’Organisation des Jeunesses du RDPC (OJRDPC).