Démographie: 52 millions d’habitants au Cameroun en 2050

C’est ce qui ressort d’un rapport produit par cinq instituts de recherche onusiens, européens et français.

L’Institut national français d’études démographiques (Ined) vient de publier le numéro 525 de son étude «Population & Sociétés». Dans ce rapport intitulé «Tous les pays du monde en 2015», le centre français fait des projections sur le visage du Cameroun en 2050. Il ressort de ce document que dans 35 ans, la population du Cameroun aura plus que doublé. Elle passera de 23,7 millions d’habitants, à 52 millions d’habitants, dit l’institut de recherche. Le tableau présenté dans ce document de 8 pages laisse entrevoir les raisons de ce boom démographique. En effet, apprend l’Ined en se fiant à l’indice synthétique de fécondité, au Cameroun, on compte (à mi-2015) environ  4,9 enfants par femme. Les enfants 15 ans représentent 43% de la population, et seulement 3% de la population est âgée de 65 ans ou plus. A la naissance, l’espérance de vie chez les hommes est de 56 ans, et chez les femmes, c’est 58 ans. Enfin, le taux de natalité est de 37%. L’institut français attire cependant l’attention du Cameroun son taux de mortalité infantile. Avec 50 000 décès d’enfants de moins d’un an par an, le Cameroun fait partie des pays où le taux de mortalité infantile est le plus élevé.

Le Cameroun devrait contaminer sa fécondité aux autres pays du Sahara, la zone la plus féconde du monde, selon l’institut. Ici, on pourrait compter un peu plus de 2 milliards d’habitants d’ici à 2050. La sous-région Afrique centrale aura la palme d’or, avec 841 millions d’habitants en 2050. Des chiffres boostés notamment par le taux de fécondité des congolais (Rdc). Malgré le contexte politique instable, ils seront 194 millions d’habitants en 2050, et deviendront ainsi le 9epays le plus peuplé du monde en 2050.

Le mastodonte nigérian

Dans tout le continent africain, le Nigéria conservera son leadership. L’actuel 7e pays le plus peuplé du monde (181,8 millions d’habitants à mi-2015) devrait faire encore plus. Selon l’Ined, le pays de Muhammadu Buhari aura une population estimée à 397 millions d’habitants en 2050. Le pays deviendrait ainsi le 3epays le plus peuplé au monde. L’institut de recherche fait remarquer que sept pays «(Chine, Inde, États-Unis, Indonésie, Brésil, Pakistan, Nigeria) totalisent 3,85 milliards d’habitants, plus de la moitié du total mondial, estimé à 7,34 milliards».

Pour rappel, ces données proviennent essentiellement de la World Population Data Sheet publiée par le Population Reference Bureau (PRB). Cet organisme indépendant synthétise chaque année les chiffres émanant de plusieurs sources, essentiellement la Division de la population des Nations Unies, le Bureau of the Census des États-Unis, le Conseil de l’Europe et … l’INED, qui s’efforcent de rassembler l’ensemble des données démographiques publiées par les offices nationaux de statistique et les organisations internationales.