camernews-Hysacam

DÉCHETS PLASTIQUES : UNE VASTE COLLECTE NATIONALE LANCÉE

DÉCHETS PLASTIQUES : UNE VASTE COLLECTE NATIONALE LANCÉE

Le projet « ECO COLLECT » veut collecter et valoriser au moins 100 000 tonnes de d’ordures plastiques sur toute l’étendue du territoire nationale. L’initiative est d’une jeune start-up camerounaise dénommée RED PLAST. Elle lance le 8 janvier prochain à Yaoundé, une grande campagne nationale de collecte sélective des déchets plastiques. Pour Rodrigue Ngonde le promoteur de RED PLAST, l’objectif est d’aider les entreprises à assumer leur responsabilité suivant un principe bien connu dans le domaine « le principe du pollueur –payeur ». Il est à noter qu’un arrêté gouvernemental stipule que « tout fabriquant importateur ou distributeur des emballages en plastique , verre ou métal met en place un système de récupération, de reprise, de collecte, de réutilisation et de valorisation de ses déchets d’emballages dans des conditions écologiquement rationnelle » Pour le patron de RED PLAST, face à un système de consigne et de récupération indépendante et dont forcement coûteuse, il est impératif pour les entreprises de mutualiser leurs efforts en vue de la mise en place d’un système de collecte sélectif. « Avec ce système, les entreprises assument leur responsabilité environnementale de façon collective et non indépendante » Soutient M. Ngonde.

Campagne de sensibilisation

Pour cette opération, RED PLAST prévoit une vaste campagne de sensibilisation (jeux concours, programmes éducatifs, caravanes) qui va durer 06 mois sur les impacts sociaux, sanitaires et environnementaux des déchets plastiques, la collecte, le transport et le stockage des déchets « Pour cela, nous avons prévus 200 points de collecte dans toutes les villes du Cameroun, l’aménagement de 3 sites de transfert à Yaoundé, Garoua et Bafoussam. Il y’aura aussi des centres de tri qui sont les lieux finaux de réception de tous les déchets plastiques venus des autres régions. Dans ces centres seront effectuées

les opérations de tri, broyage, lavage… » Avec ce nouveau système, les entreprises sont en conformité avec le principe pollueur payeur, restent focaliser sur leur cœur de métier, réalisent d’importantes économies du fait de la mutualisation, et surtout voient leurs déchets récupérés sur toute l’étendue du territoire nationale

Vacances sans déchets plastiques

Pour l’opération ECOCOLLECT, les points de collectes sont : les ménages, les commerces, les écoles, les entreprises, les marchés. Des sacs en plastique et seaux poubelles seront mis à la disposition des populations pour faciliter la collecte des déchets plastiques. Les déchets collectés seront recyclés (pavés plastiques, tuiles plastique etc.…) RED PLAST envisage collectée 10 000 tonnes de déchets plastiques, 100 emplois directs et 10 000 indirects en 2015. Tout un programme pour cette société dirigée par des trentenaires qui a déjà fait ses preuves dans une opération similaire « vacances sans déchets plastiques » avec plus de 5 tonnes d’ordures collectées en 12 jours à Douala.

 

camernews-Hysacam

camernews-Hysacam