Décès de Jean Foumane Akame, un des derniers intimes de Paul Biya

APA-Yaoundé (Cameroun) De notre correspondant : Félix Cyriaque Ebolé Bola

L’ex-conseiller technique chargé des affaires judiciaires auprès du chef de l’État camerounais, Jean Foumane Akame, est décédé dimanche à l’âge de 83 ans dans un hôpital de Genève (Suisse), où il venait d’être admis en urgence à la suite d’une évacuation sanitaire par avion médicalisé le même jour.

Présenté comme l’un des derniers intimes du président Paul Biya, ce magistrat hors-hiérarchie, très discret était, depuis début février 2018, membre du Conseil constitutionnel.

Ministre de l’Administration territoriale de juin 1983 à juillet 1984, il était aussi, depuis avril 2010, président du tribunal de première instance de l’Organisation internationale de la francophonie.

FCEB/te/APA