camernews-Commissariat

Décès au commissariat d’Etoudi : Mort par pendaison

Décès au commissariat d’Etoudi : Mort par pendaison

Les résultats de l’autopsie de Guy Désiré Nga ont été rendus publics jeudi dernier .

Les causes du décès de Guy Désiré Nga sont connues depuis jeudi dernier. Les membres de sa famille ont été informés que la victime est décédée par pendaison. Cette autopsie a été réalisée le 15 mai dernier, suite à une ordonnance du procureur de la République, à l’hôpital central de Yaoundé. C’est déjà cette hypothèse qui avait été évoquée le 30 avril 2015, aux premières heures de la matinée lorsque le corps sans vie de ce jeune homme de 34 ans avait été découvert dans la cellule du commissariat d’Etoudi, où il était gardé à vue.

Guy Désiré Nga a été interpellé quelques jours avant son décès pour n’avoir pas tenu ses engagements pris auprès de Prosper Ayissi, commissaire principal. Ce dernier avait sollicité les services de la victime pour le défrichage d’une parcelle de terrain dans non village non loin de Yaoundé. Après avoir reçu 30.000F.cfa du commissaire pour exécuter les travaux, Guy Désiré Nga, n’a pas voyagé pour la cause comme prévu. C’est ce qui a justifié la colère de Prosper Ayissi, qui a sollicité l’aide de son collègue d’Etoudi pour procéder à l’interpellation du prévenu.

Guy Désiré Nga avait ainsi été interpellé sans plainte et placé en garde à vue au commissariat d’Etoudi, où il décède quatre jours après son interpellation. Après avoir pris connaissance des résultats de l’autopsie, la famille de la victime promet de saisir la gendarmerie dès ce jour pour l’ouverture d’une autre enquête.

 

camernews-Commissariat

camernews-Commissariat