camernews-daniel

Daniel Fogouh : « Apejes va se battre pour procurer du spectacle »

Daniel Fogouh : « Apejes va se battre pour procurer du spectacle »

Confirmé au poste de manager général lors de l’assemblée général de ce jeudi à Yaoundé, il parle de la préparation et des ambitions d’Apejes de Mfou.

Apejes de Mfou est-elle prête à affronter cette nouvelle saison ?

Je dois vous dire que l’équipe se prépare depuis plus d’un mois. Nous avons procédé à des recrutements dans l’optique de renforcer cette équipe afin qu’elle soit plus forte que celle de la saison dernière. Et pour y arriver, nous avons d’abord dégraissé l’effectif de la saison dernière en retenant 12 joueurs sur les 35 qu’on avait la saison dernière. Bien entendu, nous avons connu des départs comme ceux de Christopher Mendouga, notre avant-centre de la saison dernière parti au Mouloudia d’Alger, et Serge Tabekou transféré à la Gantoise en première division de Belgique. Je dois vous dire qu’Apejes va se battre pour procurer du spectacle au public comme la saison dernière.

D’où proviennent les nouveaux joueurs de cette saison ?

Nous sommes restés fidèles à notre politique de la formation des jeunes. Les nouveaux joueurs viennent pour la plupart des clubs des ligues régionale même départementales. Bien entendu, nous avons recruté quelques joueurs ciblés dans des équipes de Ligue 1 que vous aurez l’occasion de découvrir.

Qu’est-ce qui vous a motivé à Apejes cette saison ?

C’est depuis la création de cette équipe en 2006 que j’avais été contacté par le président fondateur, Aimé Léon Zang. J’ai admiré l’organisation faite par lui et le Dr Wilfried Kamgang. En 2012, quand je reviens au pays, l’équipe a un projet avec des ambitions de monter en élite. Et par un concours de circonstance, Apejes est montée en première division la saison dernière (à la faveur de l’augmentation des clubs de Ligue 1 à 19, ndlr). Nous avons déjà tenu plusieurs réunions et j’ai été ravi du poste de manager général qui m’a été confié.

Et quelles sont vos ambitions pour cette équipe ?

C’est de travailler pour pouvoir amener les jeunes qui jouent dans cette équipe le plus loin possible. J’ai la chance d’avoir des relations sérieuses en Europe (il travaille pour Global Group où il est directeur Afrique, ndlr) et conscient des difficultés qu’on a ici en Afrique, je dois me battre et aider les jeunes à avoir des possibilités d’émerger et à travers cela les clubs comme c’est le cas avec Apejes de Mfou aujourd’hui.

 

camernews-daniel

camernews-daniel