camernews-elevage-de-poules

Crise aviaire: Une cargaison de plus de 1000 poulets morts saisie à Yaoundé

Crise aviaire: Une cargaison de plus de 1000 poulets morts saisie à Yaoundé

Le millier de volailles en provenance de la ville de Bafoussam était sur le point d’être écoulé hier aux aurores au quartier Kodengui.

Une cargaison contenant plus d’un millier de poulets de chairs a été saisie hier jeudi 13 octobre 2016 à Yaoundé, précisément au quartier Kodengui aux environs de 5 heures du matin. En effet, le camion réquisitionné contenait une cinquantaine de caisse pleine de volaille sans vie et était en provenance de la ville de Bafoussam. Le propriétaire dudit camion a été surpris par un riverain alors qu’il écoulait discrètement sa marchandise.

Alerté par les populations, le chef de brigade de la délégation départementale du ministère du Commerce pour le Mfoundi, Jules Obama, est descendu sur les lieux. À sa suite, le Sous-préfet de Yaoundé 4e et les forces de maintien de l’ordre. Interrogé sur les causes du décès de la volaille, Célestin Touossock, le propriétaire de ladite cargaison accuse les mauvaises conditions de voyages, notamment la promiscuité et  la chaleur qui auraient étouffé les poulets, peut-on lire sur le site Camer.be.

Par ailleurs, il s’avère que c’est la seconde fois que Célestin Touossock et un complice qui pour sa part a pris la poudre d’escampette tentaient l’aventure depuis l’interdiction de la sortie du poulet provenant de la Région de l’Ouest. Son complice qui jouait le rôle de vendeur s’approvisionnait chez un fermier et écoulait les produits chez certains restaurateurs et rôtisseurs de la ville de Yaoundé, peut-on lire sur le site.

À la suite de ces révélations, le Sous-préfet a ordonné dans un premier temps la désinfection du camion en question, l’objectif étant d’éviter une éventuelle contamination. En ce qui concerne la cargaison de poulets morts, celle-ci a été conduite à Mvog-Betsi où elle sera détruite par le personnel du ministère de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales.

camernews-elevage-de-poules

camernews-elevage-de-poules