CRISE ANGLOPHONE: SISIKU AYUK TABE ET SES LIEUTENANTS DE NOUVEAU À LA BARRE CE JOUR

Sisiku Ayuk Tambe et 9 autres membres de son mouvement passeront ce jour en audience pour la énième fois.

Les chefs séparatistes seront jugés après avoir entamé la grève de la faim lancée la semaine dernière pour demander où se trouvent d’autres détenus anglophones extraits de la prison centrale de Kondengui il y a plus d’une semaine à la suite des manifestations.

Dans une lettre adressée au ministre de la Justice du Cameroun, les dirigeants séparatistes détenus disent qu’ils ne mettront fin à leur grève que lorsque le gouvernement camerounais aura prouvé que les anglophones extraits de la prison de Kondengui se portent bien.

Leurs avocats ont révélé le week-end dernier qu’ils avaient vu certains de ces détenus au SED, mais qu’ils souhaitaient voir tous les détenus rentrer dans leur cellule à Kondengui.