Crimes économiques: des avantages pour les agents de répression

Le président du Cameroun a signé un décret fixant les indemnisations de fonction et de téléphone des membres du corps spécialisé d’officiers de police judiciaire du TCS

 

Le personnel du gouvernement impliqué dans la lutte contre les crimes économiques au Cameroun vient de recevoir, du chef de l’Etat Paul Biya, des avantages spéciaux. Lesquels, contenue dans un décret publié mercredi 07 décembre 2016, concernent les membres du corps spécialisé d’officiers de police judiciaire du Tribunal criminel spécial (TCS).

Lesdits avantages concernent l’indemnité de fonction, comprise entre 75.000 et 200.000 FCFA selon les catégories, et une indemnité de téléphone qui oscille entre 20.000 et 150.000 FCFA, toutes prises rétrospectivement en charge dans le budget 2016.

 

Selon le décret présidentiel, les bénéficiaires de ces gratifications conservent les avantages généraux inhérents à leur corps respectif d’origine.

Créé par une loi du 14 décembre 2011, le TCS, qui dispose en son sein d’un corps spécialisé des OPJ, est compétent pour connaître, lorsque le préjudice est d’un montant minimum de 50 millions FCFA, des infractions de détournements de deniers publics et des infractions connexes prévues par le Code pénal et les conventions Internationales ratifiées par le pays.