Courrier d’un white depuis Mbeng

Ekieeee ! Je suis fatigué même ! Par un concours de circonstance je me suis retrouvé dans un groupe de discussion Camerounais. Au fil du temps, je me suis intégré. Trop. Je ne vous dirais pas mon nom car on me connait. On me dit même bandit. Pourtant souvent lorsque les gens découvrent ma photo, et souvent des gens qui m’apprécient, ils sont surpris. Ils s’aperçoivent que je suis blanc. Je dis : « Massah ! La couleur t’a fait quoi ?, ma photo n’était pas là avant ? ». Popo*, C’est à mon sens un très bon exemple de préjugés. Surtout à postériori. Nous sommes en 2013. Obama n’est pas président. ? Je vous rappelle aussi que dans l’imaginaire africain, le blanc reste une entité. Pour ou contre ou avec. Mais je vous rappellerais aussi que c’est la même chose dans l’imaginaire occidental. Le noir reste une entité, pour ou contre ou avec. Je wanda* ! Si je n’étais pas sorti de mon imaginaire je ne serais sans doute pas à discuter avec ces personnes camerounaises, impolies et surtout imaginatives et sans doute plus drôles que moi. Je raterais sans doute beaucoup de choses et elles aussi parce que je peux être drôle aussi, enfin… surtout le lundi. Mais je wait de aussi parler avec des japonais, des indonésiens, des polynésiens, des bleus, des verts et des violets. Je pense que j’en sortirais plus intelligent même si je pars de loin et qu’avant je gardais des poules seulement. Je vous dis. J’ai vu des discussions sur des peuples, des tribus ou des religions, des tribus… qui disaient in fine : « Je suis mieux que toi ». Comme dirais une des mes amie, je répondrais à tout ça succinctement : « Le gros c…de ta mère !». Mon kung fu est trop rapide. Donc si vous croyez que vous allez me appartheider—————>TSUIPPP !
Si le ridicule ne tues pas, il ferme les yeux. Changez ! Ouvrez-vous !(Au moins une fenêtre siouplait).
Quand à moi, Je pleure tous les jours parce que je n’ai pas assez de temps pour explorer toutes les choses qui s’offrent à moi, pour explorer le monde. Bill Gates disait « Le monde au bout des doigts » C’est presque vrai. Vous pensez que vous avez plus de temps que moi ? Donc, ne vous mettez pas de barrières. Il y aura toujours des gens pour en mettre pour vous. Massah ! Je dis ca. Je dis rien dion.

 

Traduction
white : blanc

popo: sérieusement

wanda : étonner