Coupe du monde féminine : Impériales, les lionnes atomisent l’Equateur et offrent la première victoire à l’Afrique

Entrée réussie ce lundi 8 juin, pour les lionnes indomptables du Cameroun, à la 7e édition de la coupe du monde féminine de football (Fifa), qui se déroule au Canada.

Les lionnes indomptables ont atomisé l’Equateur ce lundi 8 juin 2015 par le score de 6 buts contre 0. Les buts camerounais, ont été marqués par Ngono Mani 43’, Enganamouit 36’, 73’, 90+4 Pen, Manie 44 Pen’, Aboudi Onguene 79’Pen.

Après l’échec de la Côte d’Ivoire, face à l’Allemagne, le match nul des nigérianes contre la Suède, les lionnes indomptables du Cameroun offrent au continent africain, sa première victoire à la Coupe Rechercher Coupe du monde féminine de football contre l’Equateur, -qui n’est pas un foudre de guerre mais qui a éliminé l’Argentine pour se qualifier-, Score final 6-0.

Avec 53 % de possession de balle, contre 47 pour l’Equateur, les lionnes ouvrent le score à la 3’e minute par Ngono Mani.

Les deux autres buts sont signés par la virevoltante Gaëlle Enganamouit à la 36’, et la capitaine Manie à la 44’ sur penalty.

A la reprise, l’Equateur réduite à dix après l’expulsion de la capitaine Moreira, a perdu le cours du match et est totalement asphyxiée. A la 73 ‘ encore Gaëlle Enganamouit,-qui rentre dans l’histoire du football camerounais comme étant la première sportive tous sexe confondu à marquer un triplé lors d’une rencontre de coupe du monde-, aggrave le score et à la 90+4’ elle transforme un pénalty, après celui d’Aboudi Onguené 79’.

Les lionnes avec cette victoire, prennent provisoirement la tête du groupe C. Le prochain match des lionnes est prévu le 12 juin contre le Japon-tenant du titre.

La victoire des lionnes ce lundi 8 juin rappelle aux supporters camerounais, la victoire des lions indomptables au mondial italien de 1990, –toujours un… 8 juin-, lors du match d’ouverture contre l’argentine de Diego Maradonna.

Composition des Lionnes Rechercher Lionnes ce lundi

Gardienne: Annette Ngo Ndum
Défense : Yvonne Leuko, Cathy Bou Ndjou, Christine Manie (capitaine), Claudine Mefometou
Milieux : Raissa Feudjio, Géneviève Ngo Mbeleck, Yango Grâce
Attaque : Gaëlle Enganamouit, Madeleine Ngono Mani, Gabrielle Aboudi Onguené
Coach : Enow Ngachu