camernews-joseph-owona

Coupe du Monde 2014 – Affaire des primes: La Fecafoot répond aux Lions Indomptables

Coupe du Monde 2014 – Affaire des primes: La Fecafoot répond aux Lions Indomptables

Le comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football a en partie fait le jeu des joueurs de l’équipe nationale en revalorisant leur quote-part de la prime de top sponsors.

A l’issue d’une réunion des membres du comité de normalisation tenue le jeudi 5 juin 2014 au siège de la Fédération camerounaise de football à Yaoundé, une résolution a été prise d’entériner la décision de Joseph Owona, président du comité de normalisation, de porter à 34 pour cent, la quote-part de la prime de top sponsors que la Fécafoot verse aux joueurs et encadreurs de l’équipe nationale. Ainsi, cette quote-part qui était de 15 pour cent, a connu une augmentation de plus de la moitié.

Dans la foulée, la Fécafoot a annoncé que les 23 joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde Brésil 2014 et leurs encadreurs, recevront un bonus financier de 6 pour cent prélevé sur la prime nette reçu de la Fifa à la suite de la qualification du Cameroun pour la phase finale de la coupe du monde. Un autre bonus de 20 pour cent toujours de la prime nette de l’argent reçu de la Fifa sera versé aux Lions indomptables s’ils se qualifient pour le second tour de la compétition. En cas de qualification pour les quarts, les demies, la finale ou le match de classement, les joueurs encaisseront respective 30, 40 ou 50 pour cent de la prime nette versée par la Fifa.

Face aux joueurs qui exigeaient entre autres des primes pour leur qualification, la Fécafoot a décidé d’adopter le principe d’un partage aux résultats. La Fifa verse à chaque sélection qualifiée, une somme d’1,5 million de dollars pour couvrir les couts de préparation et 8 millions de dollars pour les équipes éliminées au premier tour. Donc au bas mot, la Fécafoot est certaine d’encaisser au moins 9,5 millions de dollars à la faveur de cette 20e édition de coupe du monde qui s’ouvre jeudi prochain au Brésil.

En dehors de la Fécafoot, le Gouvernement camerounais, comme toujours en pareille circonstance, va verser aux joueurs et à leurs encadreurs, des primes de participation et de performance. Les montants n’ont pas encore été publiés mais, certains sources au sein de la tanière avance par exemple la somme de 50 millions de FCFA comme prime de participation.

Le capitaine Samuel Eto’o et ses coéquipiers exigeaient depuis leur qualification en novembre dernier, la revalorisation des différentes primes qui leu seront versées dans le cadre de la phase finale de la Coupe du monde. Le pic de cette revendication a été atteint le mois dernier pendant le stage bloqué de dix jours en Autriche. Reste à présent de savoir si les joueurs sont satisfaits de cette nouvelle grille de partage publiée par la Fécafoot.

Adeline Atangana

Ci-dessous, le communiqué final publié à l’issue de la réunion du comité de normalisation de la Fécafoot

=> LE COMMUNIQUE (PDF) <=

camernews-joseph-owona

camernews-joseph-owona