camernews-biya-finale-coupe-cameroun

Coupe du Cameroun 2013: Yong Sport Academy toujours privé de sa prime de vainqueur

Coupe du Cameroun 2013: Yong Sport Academy toujours privé de sa prime de vainqueur

Alors que sont annoncés pour ce week-end les 32e de finale de la coupe du Cameroun édition 2014, le vainqueur de l’année dernière, Yong Sport Academic de Bamenda en l’occurrence n’est pas toujours entré en possession de la prime qui accompagnait le trophée remporté la saison 2013.

L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse, mercredi dernier 4 juin 2014, par le secrétaire administratif du club. A en croire Yong Jacques Achia pour le citer nommément, « les autorités qui s’occupent du Football dans ce pays ne sont pas honnêtes envers elles-mêmes. Vous ne pouvez pas vous imaginer que nous avons remporté la coupe du Cameroun et jusqu’à nos jours l’argent qui accompagnait le trophée n’est pas parvenu à l’équipe. Nous ne savons pas si la finale a été jouée sans les moyens financiers subséquents. Nous étions suffisamment informés qu’il y avait un montant de 10 millions pour le vainqueur contre 5 millions pour le perdant, jusqu’à ce moment où je vous parle, Yong Sport Academic n’a pas encore reçu sa quote part de cet argent » s’en est-il plaint devant les femmes et hommes de média à Bamenda. On se souvient que la finale de la Coupe du Cameroun a été disputée en décembre 2013. Six mois après cette fête sportive présidée par Paul Biya, le premier sportif national, le club fanion du Nord-Ouest n’est pas toujours en possession de ce qui lui revient de droit. Une situation qui ne prête pas bonne mine à la Fecafoot, instance faitière du football camerounais. Quand on sait la transparence et la rigueur dont se prévaut le Pr Joseph Owona, président du comité de normalisation de la Fecafoot en matière de gestion, on se demande ce qui empêche le déblocage de cette prime du club fanion du Nord-Ouest. De quoi donner du grain à moudre à ceux qui crient tous les jours que « les anglophones sont marginalisés au Cameroun ». Mercato Toujours est-il que cette conférence de presse a été motivée par le retour de deux défenseurs centraux dans l’équipe. Il s’agit de Ntieche Eric Joël et Tchoing Olivier. Ces deux joueurs étaient de la cuvée qui a remporté la finale de la coupe du Cameroun. Après cette finale, ils sont allés chercher fortune en Guinée équatoriale, précisément à Sony El Guema de Malabo, actuellement deuxième au classement dans le championnat de première division. Le mercato s’annonçant, ces « deux enfants prodigues » sont de retour. Et ils promettent donner le meilleur d’eux-mêmes pour tirer Yong Sport Academic (Yosa) de la 13e position qu’il occupe actuellement. « Nous avons décidé de revenir parce que notre ancien Club est en difficulté et nous voulons lui donner un coup de main en essayant de remonter l’équipe au classement et pourquoi pas, rééditer l’exploit de la finale de la coupe du Cameroun cette saison », a déclaré Olivier Tchoing. Avant d’ajouter « si je suis à Yosa, c’est grâce à Pa Yong Francis de regrettée mémoire et je ne pouvais rester indifférent lorsque j’ai appris que le club allait mal. J’ai décidé de revenir jouer à Yosa pour lui rendre hommage. Il a été pour beaucoup pour moi. De son vivant, quand il était au bureau et qu’il n’avait rien à faire, il m’appelait, on discutait et on blaguait même parfois ». Pour sa part, Yong Jacques Achia appelle au ralliement des supporters derrière leur club. « Avec le retour de ces deux, nous promettons aux supporters du club que les résultats vont s’améliorer. Concernant la gestion de l’équipe, nous sommes en train de mettre les bouchées doubles pour améliorer nos performances à la reprise du championnat », a laissé entendre Yong Jacques Achia qu’accompagnait le maire Chah Terence Bam de Njinikom, par ailleurs Team manager de Yosa Fc de Bamenda. Le détenteur de la Coupe du Cameroun occupe actuellement le 13e rang au championnat national avec 20 points en 19 rencontres. Un rang médiocre pour ce club qui a souvent figuré parmi le Top 5. De quoi inquiéter l’équipe dirigeante et les supporters. 

 

camernews-biya-finale-coupe-cameroun

camernews-biya-finale-coupe-cameroun