Coupe des Confédérations 2017 : Le Portugal se console avec la troisième place

La Selecçao a battu le Mexique (2-1) lors du match de classement dimanche à Moscou.

Le Portugal termine sur le podium de la coupe des Confédérations 2017. Un moindre mal pour la Selecçao, arrivée en Russie avec toute son armada, avec l’intention de remporter le trophée. Sans leur capitaine, Cristiano Ronaldo, autorisé à quitter le groupe après la demi-finale perdue contre le Chli pour aller voir ses jumeaux nés il y a quelques jours, les Portugais se sont consolés en battant le Mexique (2-1) lors de la « petite finale ». Mais que ce fût difficile. Au cours d’un match globalement dominé par les champions d’Europe, ceux-ci ont failli être victimes du sort et du gardien mexicain Guillermo Ochoa, auteur de plusieurs parades. Entre autres, sur le pénalty d’André Silva en première mi-temps. Malgré une possession de balle et des occasions de but largement en leur faveur, les Portugais encaissent un but contre le cours du jeu. A la 54e mn, Neto marque contre son camp sur un centre de Hernandez. Puis, la Selecçao pousse, mais en vain.
A la 91e mn, alors qu’on pensait le match plié, Pepe, monté en position d’avant-centre, devance tout le monde pour pousser le ballon dans les filets adverses (1-1). Durant les prolongations, nouveau pénalty pour le Portugal. Quaresma est à l’origine de l’action d’un subtil centre de l’intérieur du pied. L’arbitre sanctionne une faute de main d’un Mexicain. Adrien Silva ne manque pas l’occasion cette fois et Ochoa n’y peut rien. Puis, les esprits s’échauffent. Nelson Semedo (Portugal) et Raul Jimenez (Mexique) sont exclus dans chaque équipe. Idem pour Juan Carlos Osorio, le coach du Mexique, venu invectiver le corps arbitral pour réclamer un pénalty dans les ultimes instants du match. Mais le score ne changera plus. C’est le Portugal qui finit troisième de la compétition.