Coopération financière: le FEICOM reçoit son partenaire allemand

Le directeur Afrique de la KFW en visite de travail jeudi 19 octobre dernier au siège de l’institution de Yaoundé.

La banque allemande de développement (KFW) a injecté 15 millions d’euros (près de 10 milliards de F) dans un programme de développement au Cameroun. Une enveloppe mise à la disposition du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (FEICOM), pour la concrétisation spécifique du « Programme de décentralisation FEICOM villes-moyennes » (PDFVM), en cours depuis mars 2014. Et c’est dans le cadre du suivi de ce partenariat financier que Michael Wehinger, directeur Afrique de la KFW, était jeudi dernier dans les locaux du FEICOM à Yaoundé, en marge d’une visite de travail effectuée au Cameroun, du 16 au 22 octobre 2017. Au terme d’un huis clos avec les responsables du FEICOM, le directeur Afrique de la KFW assure que le Cameroun a très bien pris la mesure du programme financé par la coopération allemande. « Il y a encore pas mal de progrès à faire, mais nous sommes déjà satisfaits de l’avancée du programme et nous espérons que toutes les réalisations prévues vont se concrétiser », a souhaité Michael Wehinger.

Selon Philippe Camille Akoa, directeur général du FEICOM, c’est depuis 2012 que sa structure est engagée avec la coopération financière allemande. Sur le programme concerné, l’on retient que le PDFVM concerne 12 villes du Cameroun, étalées sur quatre régions : l’Extrême-Nord, le Centre, l’Ouest et le Sud-Ouest. Concrètement, selon Philippe Camille Akoa, « il est question par exemple de réaliser des infrastructures marchandes pour certaines villes et l’éclairage public par énergie solaire pour d’autres, ou encore des gares routières». Le DG du FEICOM relève qu’en dehors du PDFVM, la coopération allemande s’engage également dans un programme de développement des villes secondaires au Cameroun, notamment celles en proie à l’insécurité.