camernews-convention

Convention : Un nouveau partenaire pour Union de Douala

Convention : Un nouveau partenaire pour Union de Douala

Union Sportive de Douala n’en finit plus de nouer des partenariats. Après City Sport, Camlait… le club au million de supporters vient de parapher un contrat de partenariat avec Express Union, une entreprise de transfert d’argent. Les accords entre cette structure et les Nassaras Gamakai ont été paraphés au siège du club à Ndog-bong, ce mercredi.

« Quand l’environnement du football évolue, les clubs doivent également évoluer avec cette vision. Ce que nous faisons aujourd’hui est une première. Je félicite le Président du conseil d’administration de l’Union de Douala, qui a vite perçu cet aspect des choses. Vous savez très bien, que les camerounais sont amoureux du football… Vous savez qu’il y a beaucoup de camerounais qui veulent soutenir les clubs. Le problème qui se posait, était de transférer de l’argent qu’on dispose pour que ça arrive dans les comptes des clubs » a renseigné le directeur général d’Express Union, Nghoguo Chares. Il poursuivra : « Les supporters ne manquent pas. Je crois qu’avec la convention qu’on signe, les supporters, âmes de bonnes volontés… n’auront plus de difficultés pour envoyer leurs contributions en toute sécurité dans le compte de l’Union sportive de Douala. »

Quant à l’apport concret de sa structure au club, il a été assez évasif : « Nous pourrons voir dans un proche avenir quels avantages Express Union pourrait accorder aux sympathisants. On pourrait leur octroyer des tarifs préférentiels pour les soutenir dans leurs activités, afin qu’ils aient suffisamment de contributions pour que ce mariage grandisse et que de ce mariage naissent des victoires et des succès de l’Union de Douala. On ne peut pas distribuer de l’argent à tous les supporters. Vous ne pouvez pas donner aujourd’hui la couleur de l’enfant que vous allez accoucher demain. Ce n’est pas un mariage qui va se rompre demain. Nous croyons qu’au fur et à mesure, nous contribuerons dans la mesure de nos moyens. »

Ce qui a amené plusieurs observateurs à affirmer que Express Union est le principal gagnant de cette convention.

Le Président du conseil d’administration du club, Franck Happi, n’est pas de cet avis et soutient que « si on avait les moyens, on ne serait pas allé vers Express Union. Conscient du fait qu’on ne pourrait pas toucher nos supporters de la diaspora, Yagoua, Meganga… Vous allez voir dans les guichets Express Union dans les prochains jours des matériels de communication, qui informeront les sympathisants et supporters de l’Union de Douala des conditions de ce partenariat et de ce qu’il faut faire pour contribuer au développement de leur équipe là où, ils se trouvent. »

 

camernews-convention

camernews-convention