camernews-leec

Contre vents et marées, le nouveau président de l’Eglise évangélique du Cameroun sera installé le 15 Juillet 2017

Contre vents et marées, le nouveau président de l’Eglise évangélique du Cameroun sera installé le 15 Juillet 2017

Le Comité d’organisation piloté par le Docteur Edouard Fochivé, est déjà à pied d’œuvre

9Le temple du Centenaire à Akwa, un quartier de l’arrondissement de Douala 1er, a été choisi comme théâtre de la cérémonie d’installation du nouveau bureau de l’Eglise évangélique du Cameroun (EEC). L’évènement qui connaitra la présence d’un parterre de personnalités et de quelques 4000 chrétiens aura lieu dans la matinée du samedi 15 juillet 2017.

Ainsi,  « L’Eglise évangélique du Cameroun procède à sa mue et engage sa marche de l’avant face aux grands défis du moment. Au terme de son synode général de Ngaoundéré, la lumière a jailli à travers la nomination d’un nouveau bureau à sa direction générale » peut-on lire dans un document édité par le Comité d’organisation.

Présidé par le Révérend Jean Samuel Hendje Toya, le nouveau bureau de l’EEC avait été élu lors du synode général organisé à Ngaoundéré, dans la Région de l’Adamaoua, du 18 au 23 avril 2017. Mais, depuis la fin de ce synode tenu dans une ambiance sereine, une poignée de gens, partisans du pasteur Richard Priso Moungole, candidat malheureux au poste de président de l’EEC, multiplient des actes de rebellions dans quelques églises de la ville de Douala pour contester la prise du pouvoir du Professeur Jean Samuel Hendje Toya, pourtant élu à une écrasante majorité pour succéder à Isaac Batomen Henga. « Sur les 625 paroisses que comptent l’EEC sur l’ensemble du territoire, seulement 11 paroisses sont dans la contestation. C’est la preuve que malgré l’agitation, l’EEC reste unie et soudée derrière le nouveau bureau élu » estime un membre du Comité d’organisation de la cérémonie d’installation du 15 juillet 2017

camernews-leec

camernews-leec