Constantin Bep: « Notre problème c’est l’inefficacité »

Entraîneur de Lion blessé de Fotouni

Qu’est-ce qui peut expliquer le classement actuel de Lion blessé de Fotouni ?
Nous n’avons pas été efficaces tout au long de cette première phase du championnat, tout au long des 17 premières journées. Et quand vous n’êtes pas efficaces, que vous prenez des buts et que vous n’arrivez pas à en marquer, vous finissez par perdre les matches. Notre problème c’est celui de l’inefficacité, cette inefficacité qui plonge Lion blessé dans les profondeurs du classement.
Quelles sont vos ambitions pour la suite ?
De toutes les façons, il nous faut travailler. Travailler au niveau de l’attaque, rectifier ce qui n’a pas bien marché, comme en première manche contre l’Union de Douala. Surmonter la timidité des joueurs, et cette espèce de psychose, ce spectre qu’on a dans la tête dès qu’on n’est pas efficace dans les premières minutes du match, et qui fait que les joueurs ont peur. Nous allons nous mettre au travail de toutes les façons, pour que ces jeunes ne souffrent plus de cette psychose qui leur nuit à chaque fois.
Que promettez-vous aux supporters du club pour la phase retour du championnat ?
De toute façon, vous ne pouvez pas être coach, jeune coach comme moi, et ne pas fournir tous les efforts possibles pour que Lion blessé se maintienne en première division. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour y parvenir. Si je réussis, ce sera salutaire.