camernews-tcs-yaounde

Commune d’Efoulan: Le Maire convoqué au Tribunal Criminel Spécial

Commune d’Efoulan: Le Maire convoqué au Tribunal Criminel Spécial

Selon des indiscrétions Richard Ebaté Adjomo doit répondre de sa gestion à la tête de la commune de la période allant de 2007 à 2013.

Dans son édition du 28 octobre 2016, le quotidien Mutations rapporte que Richard Ebaté Adjomo, le Maire de la Commune d’Efoulan, situé à 30 km d’Ebolowa par Lolodorf, est convoqué au Tribunal Criminal Spécial (TCS). À en croire le journal, celui-ci doit répondre de sa gestion à la tête de ladite commune entre 2007 à 2013. «La semaine dernière, il a déféré à une convocation du Tribunal Criminel Spécial pour des motifs encore inconnus», écrit-il.

Par ailleurs Mutations indique que «des sources révèlent que le mis en cause croupit sous le poids d’une pile de plaintes déposées contre lui en plus du TCS, au Contrôle Supérieur de l’État, à la CONAC et à la Présidence de la République par Sa Majesté Paul Célestin Mvem, chef du village Ma’an Menyin Essawo et conseiller municipal à Efoulan». Le plaignant l’accuse d’avoir détourné courant 2009 une somme de plus de 300 millions de FCFA. Celle-ci était destinée à l’électrification de quatre localités du canton Ngonebok-Abo’o Ntomba sur une distance de 22km. «En 2010 l’accusé aurait une fois de plus distrait 200 millions de FCFA pour l’extension dans le même canton du réseau électrique sur une distance de 15,5km de moyenne tension et 6,05km de basse tension», rapporte le quotidien.

Selon des sources, une autre plainte aurait été déposée contre le Maire en décembre 2010. Cette fois-ci au Tribunal Administratif d’Ebolowa par l’entreprise K.Business Research & Co. La société demande à Richard Ebaté Adjomo le paiement d’une somme de 28 millions de FCFA pour l’exécution du marché de construction d’un réseau d’adduction d’eau potable dans cinq villages du groupement Mekoto à Jaman. À suivre…

camernews-tcs-yaounde

camernews-tcs-yaounde