camernews-Bangoulap-Tourisme

Communauté : le peuple Bangoulap s’apprête à accueillir les touristes du monde.

Communauté : le peuple Bangoulap s’apprête à accueillir les touristes du monde.

A l’initiative de M Wandji Nkuimi Guy, élite Bangoulap, appuyée dans le plateau technique par la main experte de la Fondation Jean Félicien Gacha, la première édition de « Bangoulap Tour’14 » placée sous le haut patronage de S.M Yonkeu Jean Marie, Roi des Bangoulap, se tiendra du 31 octobre au 02 novembre 2014.

Végétation luxuriante, géomorphologie impressionnante, collines verdoyantes, on peut dire sans ambages que la nature a tout donné à ce peuple. Pour le premier citadin qui s’y aventure, les sifflements d’oiseau le bercent et donnent le ton. Bangoulap sait rester séduisant, hormis des merveilles de la nature, les hommes de part leur imagination et leur ingéniosité, ont su lui façonner une image pittoresque. C’est ainsi que, dès la traversée du cours d’eau limitrophe  avec Bangangté, les premières maisons, la chefferie supérieure ouvrant son cœur, font déjà la différence. Et quand on va plus en profondeur, on est frappé par  son artisanat aussi diversifié que varié. Pour son énorme potentiel en la matière, à contrario, l’on comprend moins pourquoi cette richesse n’est pas toujours capitalisée à bon-escient. M Wandji a donc fait tôt de miser sur l’ouverture du peuple aux touristes. Etabli dans l’idée que certains pays bien qu’au sous-sol pauvre se sont développés grâce à l’industrie touristique, il pense qu’ «il est impérieux d’attirer le monde à venir découvrir tout ce qui y a de beau dans le village». L’élite veut partager sa passion de l’activité touristique avec les camerounais de tout bord et du monde. Selon lui, la décentralisation impulsée par le pouvoir public doit son implémentation dans la capacité des communautés à se développer, à valoriser et à vendre ce qu’elles ont comme atouts naturels. A cet effet, il est dont question de saisir la balle au bond et faire exploser le tourisme à Bangoulap en particulier et l’économie en générale.

Dynastie Bangoulap:Camer.be

Le circuit touristique à visiter


20000 frs par personne, c’est le montant dérisoire à verser avec hébergement inclus pour participer à cette grande randonnée. A pied, les touristes parcourront les villages Bangoulap-Bandjuidjong-Bassamba- Bangoulap ; ensuite, ils iront à la découverte des villages Mbororo des projets route-du-Noun ; enfin, ils découvriront la fondation Jean Félicien Gacha, les chutes de Baba1 et 2, la place sacrée de Ntagni, l’entretien avec le chef supérieur marquera la fin du circuit.

Soutenu dans cette première édition par les Brasseries du Cameroun, l’Université des Montagnes, la fondation Jean Félicien Gacha, la société Dumya Corporation Sarl, les prestations artistiques de Marolle Tchamba et de Fingon Tralala, un match de football rendront l’événement très populaire et animé. Comme perspective,  M Wandji précise bien que  « Bangoulap Tour se veut pérenne».

Suivant certaines sources concordantes, cette organisation présage un appel de pied qui débouchera à coup sûr sur la tenue d’un festival à Bangoulap. Décor déjà planté, le peuple Bangoulap n’attend que les pasteurs pour la grande messe.

 

camernews-Bangoulap-Tourisme

camernews-Bangoulap-Tourisme