Cinéma : Les écrans noirs de retours avec 57 films

57 films sont à l’affiche du 20efestival des Ecrans noirs qui se dérouleront du 15 au 23 juillet prochain à Yaoundé. Une foire au cours de laquelle les amateurs du 7e art auront l’opportunité de rencontrer plus d’une centaine de cinéastes, des acteurs et réalisateurs du cinéma africain.

 

Parmi les affiches qui cristallisent déjà les attentions, on annonce le documentaire « Capitaine Thomas Sankara » du français Christopher Cupelin ou encore « Ben et Ara » de l’Américaine LikkéNnegest. Le Cameroun qui abrite l’évènement est nominé dans trois des quatre catégories avec au total 20 films en compétition (six documentaires, six longs métrages, et huit courts métrages). En ce qui concerne la catégorie « long métrage Afrique centrale », les films « Lara’song » et « Kiss of Death» devront compétir face à la concurrence tchadienne, gabonaise, et celle des deux Congos.

 

D’après le Comité d’organisation de cette 20e édition, les prix seront attribués en fonctiondes genres, notamment les longs métrages, documentaires et courts métrages. Contrairement aux éditions précédentes, cette édition verra un hommage particulier en faveur des géants du cinéma africain, à l’instar de Sembene Ousmane (Sénégal), Philippe Mory (France-Gabon), Tahar Cheria (Tunisie) et Lorenzo Biahou (Cameroun). Egalement, les films qui auront marqués l’histoire des Ecrans noirs seront honorés. Ce sera le cas à titre d’exemple, de « Les Saignantes » de Jean- Pierre Bekolo Obama, « Mobutu roi du Zaïre » du Belge Thierry Michel, ou encore de  « Pièces d’identités » de NwezéNgangura, de Gérard Essomba de Papa Wemba. Notons qu’en dehors d’une vingtaine de villes au Cameroun, les projections sont également prévus à Libreville, à Brazzaville et à Bangui.