camernews-chelsea

Chelsea : Eto’o – Drogba, un « vieillard » remplacé par un autre plus âgé

Chelsea : Eto’o – Drogba, un « vieillard » remplacé par un autre plus âgé

Qui ne se souvient pas de ce fameux jour où José Mourinho, l’entraîneur de Chelsea avait traité Samuel Eto’o de vieillard sur un plateau télévisé ? Le technicien portugais avait en effet émis des doutes sur l’âge réel de l’attaquant camerounais, pour tenter d’expliquer sa déception à propos des performances du Camerounais la saison dernière avec les Blues alors qu’il avait fondé beaucoup d’espoirs en lui, à son arrivée en août 2013.

« J’ai un attaquant, Eto’o, il a trente-deux ans… peut-être trente-cinq, qui sait ?  », avait-il lâché à l’époque. Mais si tant est que pour le Special One, Samuel Eto’o est un « vieillard » à l’âge de 33 ans (cette année), que dire de Didier Drogba, 36 ans, qu’il vient (à nouveau) de recruter ? Paradoxe !

A l’évidence, José Mourinho a passé la saison dernière à se plaindre de ses attaquants. Ni Samuel Eto’o, ni Fernando Torres, ni Demba Ba ont été à la hauteur des attentes offensives du Special One. Si les 33 ans du capitaine des Lions Indomptables du Cameroun était jugé assez à son goût pour être performant sur le terrain, les 36 ans de l’Ivoirien, Didier Drogba, de retour au club londonien après la fin de son contrat à Galatasaray, ne comptent pas aux yeux du tacticien portugais.

L’ancien capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire pourrait d’ailleurs en revanche rendre encore de précieux services aux Blues malgré le poids de l’âge, à en croire José Mourinho. « Il (Drogba, ndlr) a toujours l’instinct du tueur, lâche le manager de Chelsea. Il a le niveau technique pour marquer des buts, sa force physique et sa présence sont toujours là. Mentalement, il est resté le même. Il sera un joueur important de notre effectif », s’est vanté l’entraîneur.

Mourinho, le « guignol »

Il faut être dans la tête de José Mourinho pour véritablement le comprendre. Libérer un joueur dit « vieux », pour en recruter un autre plus âgé encore, il faut être José Mourinho pour le faire. En tout cas, Samuel Eto’o avait vu le mal venir. Et c’est de bonne guerre que le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations (Can) a répondu aux « insultes » de son désormais ancien entraîneur. « Contrairement à ce que Mourinho a dit sur mon âge, je suis encore bien physiquement. A 33 ans, je me sens encore bien. Ce n’est pas parce qu’un guignol m’a traité de vieux que vous allez croire à cela », avait déclaré Samuel Eto’o en mai dernier, lors d’un passage en Côte d’Ivoire. L’attaquant camerounais n’avait signé qu’un bail d’un an avec les Blues. Aujourd’hui, il est libre de tout contrat. Et personne ne sait encore où ira la saison prochaine.

 

camernews-chelsea

camernews-chelsea