camernews-coco-argentee-kmercamernews-coco-argentee-kmer

Chantal Biya a-t-elle expulsé l’artiste Coco Argentée du Palais de l’Unité ?

Chantal Biya a-t-elle expulsé l’artiste Coco Argentée du Palais de l’Unité ?

Que s’est-il vraiment passé le jour de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux de nouvel an (2014) à l’épouse du Chef de l’Etat Madame Chantal BIYA, entre cette dernière et la «cogneuse» des tanières? Des rumeurs folles animent encore les chaumières…

Le vendredi 10 janvier dernier, la résidence principale du Palais de l’Unité abritait une cérémonie grandiose et solennelle, riche en couleurs et (surtout) en sons, à laquelle ont pris part environ 1500 convives. La première dame recevra les vœux de pas moins de 25 délégations constituées d’épouses des membres du corps diplomatique et des corps constitués nationaux.

La fête fut très belle, mais un incident ne manquera pas de s’y produire, au centre duquel on retrouve une certaine Coco Argentée, encore appelée «la go des ways». Il faut dire que le côté festif de cette cérémonie, ponctuée par un déjeuner dans les jardins de la résidence présidentielle, avant de servir les belles sonorités musicales distillées par l’orchestre déplacé pour la circonstance, ne laissera aucun invité indifférent. Parmi les artistes invités pour des prestations en grande pompe: Andy, Nicole Mara, Val Chammar, Richard Amougou, Mathematik, X-Maleya, Linda Raymonde, Ekeg’s, Aï-jo Mamadou, Ama Pierrot…

Sauf que, la mère de la première Dame, Mme Rosette Mboutchouang, a souhaité voir passer aussi l’artiste Coco Argentée dont elle apprécie les chansons. Malgré quelques réticences en partie liées au protocole arrêté, cette dernière finira par amorcer son show, avec son titre «Kamer».

Malheureusement, le spectacle fut interrompu, et laissera une partie du public insatisfaite. Mais les commentaires dans les artères de la capitale en ont fait tout un sujet de débat. Si d’aucuns affirment avec conviction que cette interruption tirerait plus sa cause sur l’accoutrement extravagant de «la go argentée», d’autres par contre soutiennent que la première dame aurait mal apprécié le titre «Dans la tanière» de cette dernière, dont les propos ne l’enchantaient guère.

Cameroon-Info.Net a pu joindre une partie d’artistes présents à cette cérémonie, et les avis concordent: « Mme Chantal Biya n’a jamais expulsé Coco Argentée du palais, au contraire, c’est le protocole qui a interrompu la prestation de l’artiste, estimant le programme très chargé ».

Quelle histoire !

Voici la video de « Kamer » de « Coco Argentée »

 

camernews-coco-argentee-kmercamernews-coco-argentee-kmer

camernews-coco-argentee-kmer