Chantal Biya a reçu en audience Yasin Erdem et son épouse Chantal Bergeron au palais de l’unité

Chantal Biya, a reçu au palais de l’unité le président de la chambre de commerce Canada-Cameroun-Afrique de l’Ouest, Yasin Erdem. Il était accompagné de son épouse, Chantal Bergeron, à qui Chantal Biya a offert un assortiment de condiments en guise de cadeau.

Il était question au cours de cette entrevue, de revisiter le partenariat qui lie les Synergies africaines pour les souffrances, créée par la première dame, et la structure que représente Yassin Erden.

Yasin Erden est au Cameroun depuis le samedi 16 mai dernier, mais son organisation noue des liens très étroits avec l’association humanitaire Synergies africaines depuis belle lurette, une relation qui a par exemple permis au mois d’Avril 2015, de faire bénéficier à près de 200 000 réfugiés et victimes de guerre dans le septentrion à travers Synergies africaines, d’un don en matériel hygiénique et matériel de première nécessité d’une valeur de 105 millions FCFA. Une vingtaine d’hôpitaux camerounais ont également déjà par le passé reçu de la chambre de commerce Canada-Cameroun et Afrique de l’Ouest via   Synergies africaines des équipements médicaux.

Le président de la chambre de commerce Canada-Cameroun-Afrique de l’Ouest, Yasin Erdem, s’est exprimé au micro de la Crtv au sortir de l’entretien au salon oriental du palais de l’unité « Je connais le Cameroun depuis 10 ans, on apprécie l’engagement humanitaire de la première dame, Mme Chantal Biya ».

L’entretien d’une durée de 30 minutes s’est achevé par un échange de cadeau. La première dame Chantal Biya a offert Chantal Bergeron un assortiment de condiments du Cameroun. Les deux hôtes de marque ont en retour remis à l’épouse du chef de l’Etat un médaillon de la chambre de commerce Canada-Cameroun-Afrique de l’Ouest « en guise d’encouragement pour son immense œuvre humanitaire » ; ainsi qu’un deuxième médaillon destiné au président Paul Biya. « C’est une marque de reconnaissance pour ses efforts pour la paix au Cameroun », dira Yasin Erdem qui ajoutera que « Mon association et moi-même on a fait plusieurs dons à l’association de Chantal Biya. Et puis, quand j’ai vu cette façon de distribuer à ceux qui en ont besoin, ça m’a beaucoup impressionné ».

Jean Stéphane Mbiatcha, le secrétaire exécutif de Synergies africaines prenait part à cette audience.

Yasin Erdem et son épouse Chantal Bergeron quitte le Cameroun le 21 mai prochain, après le défilé du 20 mai ce mercredi au boulevard éponyme auquel ils ont été convié en qualité d’invité spéciaux.

Créée le 15 novembre 2002 à Yaoundé, Synergies  Africaines contre le SIDA et les souffrances regroupe aujourd’hui les Premières Dames de près de  30 pays africains. C’est une organisation non gouvernementale regroupant les Premières Dames d’Afrique et d’autres continents qui consentent à adhérer à ses statuts, les personnes physiques ou morales de bonne volonté et les scientifiques qui contribuent à la vie active de l’association.