CHAN 2018. Lions A’: Amateurisme et légèreté au rendez-vous

La liste des 31 joueurs convoqués, pour le premier stage de préparation du Championnat d’Afrique des nations (Chan) 2018, par le sélectionneur de l’équipe nationale A’ du Cameroun, Rigobert Song, frise la désinvolture. La rédaction de kamerfoot ressort deux anomalies grossières consignées dans cette liste.

 

Rigo nous plonge en pleine séance de prestidigitation

Vendredi 20 octobre, Rigobert Song Bahanack va rendre public, une liste de 31 joueurs. Ces derniers vont prendre part au premier stage préparatoire du Chan, Maroc 2018. Une compétition qui va se dérouler, du 12 janvier 2018 au 04 février de la même année. Deux faits retiennent notre attention sur la liste publiée par, l’ancien capitaine des Lions Indomptables, par ailleurs doubles champions d’Afrique (2000 et 2002) et champions olympique (2000). La première remarque est que l’ancien défenseur de Red Star de Bangou, en plus de ses qualités de bon footballeur aurait également des pouvoirs surnaturels pour remonter le temps.

Le natif de Nkenglikok devrait à en croire ce qui est inscrit en introduction de sa liste, dont nous publions une copie sous cet article tenir son stage, du 22 septembre 2017 au 13 octobre. La liste est quant à elle publiée le 20 octobre. A moins que “capitaine courage” n’utilise un calendrier autre, que le calendrier grec, que nous utilisons pour la plupart, les dates dudit stage sont dépassées. Si Rigo ne prépare pas une séance de prestidigitation, on doit être dans l’obligation de s’interroger sur le sérieux de l’encadrement technique de la sélection A’ du Cameroun, dont il est en charge.

Où sont passés les autres?

En supposant que Mr Song n’ait pas le pouvoir de remonter le temps et qu’il se soit trompé, on peut se demander où étaient les autres membres de son staff à savoir: le team manager, le team press-officer et même, les responsables de la Fédération camerounaise de football censés donner leur aval, avant la publication de la liste? Notre interrogation demeure sans réponse. Toutefois, on remarque que l’amateurisme et la légèreté décriés par plusieurs générations de Lions Indomptables, au rang desquels le sélectionneur actuel de l’équipe A’ est loin de quitter la tanière. Le feuilleton se poursuit plus bas.

Des noms asymétriques

Les noms des joueurs tels que rédigés par Rigobert Song sont asymétriques. Ce qui nous laisse penser que le sélectionneur des Lions A’ et son staff technique ne maîtrisent pas la plus part des joueurs qu’ils ont convoqué. Excepté: Touffic, Tientcheu, Eto’o, Ngombe Tchebemou, Anteh, Fafa Efon, Boni Elame, Rigo ne maîtrise visiblement pas le noms des autres joueurs convoqués. Une preuve supplémentaire d’un manque de sérieux ostentatoire, un amateurisme épidémique et une légèreté notoire.

SVP rectifiez le tir, la prochaine fois.
lions_a_prime_liste_31_selectionnes