Championnats d’afrique pro de kick-boxing et full contact libreville 2016 : le bilan

Du 16 au 18 Juin 2016 se sont déroulés les Championnats d’Afrique Pro de Kick-Boxing et Full Contact au Gymnase Militaire des Pyrénées de Libreville au Gabon.

Durant trois jours les fullers et kickers africains se sont affrontés avec pour objectif conserver et/ou remporter la ceinture de la discipline dans sa catégorie.

Pour la deuxième journée de la compétition exclusivement réservée aux combats de Kick-Boxing, les plénipotentiaires camerounais ont fait du 1/3 ( soit une victoire sur les trois combats prévus ).

Dans les moins de 55 kgs, sans surprise aucune Donald OSSELE ( CMR) s’est incliné face à Jérôme IBWANGA (GAB) par arrêt de l’arbitre à la 4ème reprise.
Dans les moins de 67 kgs, après un combat de 10 reprises de 2′ âprement disputé, c’est à l’unanimité des juges que le Camerounais Henri MPONDO MOUSSONGO s’est octroyé le titre de Champion d’Afrique face à Gabriel ABESSOLO (GAB).

Dans les moins de 75kgs, c’est par jet d’éponge que Jojo NDONG (GAB) à remporté sa confrontation qui le mettait aux prises à Bagio KENGNE qui avait de la peine à se défaire des attaques de son adversaire dont le jeu et l’amplitude des jambes suscitaient les ovations du public venu plus nombreux que la veille.

Au finish les podiums se présentent comme suit:

En Full Contact:
1er GABON (4 Victoires)
2eme CAMEROUN (1 Victoire)
3ème R.D.C ( – )

En Kick-Boxing
1er GABON (4 Victoires)
2eme CAMEROUN (1 Victoire )
3ème R.D.C. ( 1 Victoire )

En marge des combats, s’est tenue la réunion e?largie du bureau directeur de la Confédération Africaine à laquelle étaient conviés tous les Présidents de Fédération et de Zone, les entraîneurs et les officiels. Deux décisions fortes à retenir:
1. La tenue de l’Assemblée Générale de la Confédération au Maroc avant la fin 2016, le mois reste à déterminer,
2. L’attribution au Cameroun de l’organisation 2017 des Championnats d’Afrique.

Libreville 2016 et ses Championnats d’Afrique WAKO rentrent donc dans l’histoire, Yaounde 2017 on y sera bientôt.